Posts in Category

Non classé

Depuis quelques jours, la grisaille a laissé place à un ciel tout bleu en Alsace. Il y a comme un air de printemps qui roucoule et nous chante des promesses de beaux jours et de tenues plus légères. Bientôt délestés des oripeaux de l’hiver, nous aurons forcément envie d’alléger nos assiettes. Les magazines s’apprêtent d’ailleurs à faire chou gras de gros titres encourageant la perte de poids. A les croire, nous avons tous (enfin plutôt toutes car le diktat du bikini est principalement infligé aux femmes) 2 voire 3 kg à faire fondre avant

Les fêtes de fin 2016 sont bel et bien révolues mais n’empêche que chez nous c’est un peu Noël, tout au long de l’année. Il faut dire que les bredele ont comme un goût de reviens-y. Pas vrai ? Les enfants me réclament tout le temps ces petits biscuits au format bien pratique à glisser dans leur sac d’école pour le goûter de 16h. Mais je crois que leur motivation relève autant du plaisir qu’ils ont à les manger que de celui qu’ils éprouvent à mettre la main à la pâte. Dernièrement,

Petite trêve entre Noël et Nouvel an. Oublier les huîtres, le saumon, la truffe et le foie gras. Faire table rase de la pintade. Jeter la dinde aux oubliettes. Balancer la bûche au bûcher. Ne plus ouvrir les boîtes de bredele. Pas même caresser l’idée d’une papillote ou d’un marron glacé. Il faut croire que je suis arrivée à saturation. Les produits d’exception et les plats en sauce ne me font plus du tout rêver.  Mais alors plus du tout rêver ! Pouce ! Je ne joue plus. Je m’accorde une pause bien

Il faut que je fasse gaffe… A force de poster des recettes à base de courge, je vais finir par passer pour une reine en la matière ! Ceci dit, tant pis, j’assume ! J’adore les courges. D’ailleurs, ce sont plutôt elles qui me gouvernent, me mènent par le bout du nez, me poussent à enchaîner les délits culinaires sous leur autorité. Mais je crois que le pire spécimen d’entre elles est le potimarron. Il est machiavélique le potimarron. Il ne me laisse même pas le temps de souffler. A peine en ai-je fini avec lui qu’il

Lors de ma visite du site de production de la Maison de foie gras alsacienne Feyel, relatée ici, j’ai découvert les Apérissimes, la toute nouvelle gamme tendance de mousses de foie gras de canard déclinée en 3 saveurs, nature, au poivre de Sichuan et à l’orange. Une alternative gourmande et moins onéreuse que le traditionnel foie gras pour égayer tous les apéros, des plus sophistiqués aux plus frugaux ! J’ai eu la chance de ne pas repartir les mains vides au terme de la visite et de pouvoir tester ces Apérissimes chez

Le gaspillage alimentaire est une thématique très en vogue en ce moment. On n’a jamais autant pris conscience de la nécessité de réviser nos comportements en matière de consommation ! Et pour cause, ce problème à la fois économique, social, éthique et environnemental  n’est pas une fatalité. Si chacun de nous se responsabilise et devient acteur du changement, la tendance pourrait être inversée et de réels bénéfices advenir d’une évolution positive. Pourquoi lutter contre le gaspillage alimentaire Les ménages jetteraient moins d’argent par la fenêtre : avec une moyenne de 32 kg de nourriture

En Alsace, les étals des marchés commencent tout doucement à faire de la place aux légumes d’automne. Les courges orangées vont prendre le relais des vertes courgettes dans nos assiettes. Et bientôt les légumes oubliés, comme le panais ou le topinambour, se rappelleront à notre bon souvenir. Même si j’ai plutôt privilégié les légumes estivaux ces derniers temps, (histoire d’en profiter jusqu’à la dernière fibre avant de leur faire mes adieux), je n’ai pas résisté à la tentation d’un magnifique potimarron, dont la sublime couleur ambrée ne demandait qu’à se faire cuisiner ! Associé à l’agneau et aux

Encore une recette aux mirabelles aujourd’hui ! Et oui, je ne m’en cache pas la mirabelle est un de mes péchés mignons et vire un peu chez moi à l’obsession ! Si d’ailleurs j’échappe (de peu) à l’overdose, c’est uniquement parce que la saison est trop courte. Après la tarte et les financiers, voici donc le clafoutis ! Une gourmandise d’autant plus exquise qu’elle a été concoctée avec des mirabelles du jardin cueillies et offertes avec amour par mon amie Manylam ! Je vous invite à tester cette recette, qui en plus d’être

Alors que le mois de septembre sonne généralement la mort de la saison estivale avec une météo maussade et pluvieuse, il fait un temps absolument radieux en Alsace. L’été est bel et bien là et ce n’est pas qu’une vue du calendrier ! Il flotte dans l’air comme un air de vacances prolongées et dans mes assiettes le soleil toscan continue à cogner. Salades caprese, pizzas, jambons et fromages italiens se sont souvent invités à notre table ces derniers temps. Du coup, l’Alsace et l’Italie se croisent dans mes plats comme avec ces pâtes alsaciennes préparées

J’adore les pique-nique et presque tout autant me mettre aux fourneaux pour préparer toutes sortes de gourmandises qui feront plaisir à nos invités. Habitant en plein centre ville de Strasbourg, nous n’avons pas la chance de disposer d’un lieu extérieur. Et franchement en été, quand le soleil est au beau fixe, l’idée de rester enfermés chez nous, même en agréable compagnie, relève presque de la punition. Alors, il nous arrive d’inviter des proches ou des amis, non pas à notre domicile, mais sur une pelouse pour partager un moment convivial,

1 2 Page 1 sur 2

Ne manquez pas une miette du site, abonnez-vous à ma newsletter ! (confidentialité garantie)

Merci et à bientôt.

Powered byRapidology

Mon apéro qui décoiffe

Mon apéro qui décoiffe

Remplissez le formulaire ci-dessous
pour télécharger mon livret de recettes apéritives qui fleurent bon l'Alsace !