Au menu du blog aujourd’hui, j’ai prévu des bonnets de moine. Et oui, c’est le bon moment pour sortir les bonnets ! Pas ceux qu’on enfonce sur la tête pour avoir moins froid aux oreilles, mais ceux qui rappellent à nos papilles émoustillées que Noël n’est plus bien loin.  Et oui, en Alsace les festivités démarrent bien avant le 25 décembre. Dès la mi-novembre, l’échéance est dans tous les esprits, et pas seulement, dans celui des enfants obnubilés par la perspective des cadeaux. C’est qu’en Alsace, la période de l’Avent

J’ai le plaisir de vous proposer aujourd’hui la recette d’Apfelstrudel de Julien Ronneburg.  Chef pour le compte de L’Alsacienne de Restauration sur le site des écoles Saint-Jean à Colmar,  il supervise une équipe de 8 personnes. Chaque jour, ce sont 1700 repas, dont 735 livrés en liaison chaude qui sortent de sa cuisine pour régaler les enfants et adultes de 11 établissements. Un défi que le chef relève avec brio en étroite collaboration avec Nelly Edel, responsable des restaurants. La complicité du binôme est assurément leur principal atout. Tous deux animés par

Si vous suivez ce blog, vous avez peut-être remarqué que j’y propose pas mal de recettes anti-gaspi. Et pour cause, si hier encore, le réchauffement climatique pouvait être perçu comme une vague alerte susceptible de menacer notre survie dans un avenir lointain, la pointe de cette épée de Damoclès est aujourd’hui posée sur nos cuirs chevelus ! Nous avons tous un rôle à jouer pour mettre un sérieux coup de frein à la surenchère de consommation qui épuise les ressources de notre planète. Mais par quoi commencer ? Stop au gaspillage

Les fleischkiechle sont à l’Alsace, ce que les keftedes sont à la Grèce, les boles de Picolat à la Catalogne, les boulets à la Belgique, les kaftas au Moyen-Orient, les polpettes à l’Italie… Bref, chaque pays ou région a ses boulettes ! Et nous n’échappons pas en Alsace, à cette tradition culinaire universelle. Sauf que nos boulettes sont des galette, fleischkiechle signifiant littéralement galette de viande. Mais pourquoi donc un tel engouement pour les boulettes, partout dans le monde ? Sans doute, parce qu’avec la boulette, on peut faire tout

Comment vivre en Alsace et ne pas être gourmand ? Ma région est sans doute une des plus tentatrices du monde. Voilà près de 3 ans que j’explore le terroir et le patrimoine culinaire alsaciens et je n’en viens toujours pas à bout, loin de là ! A chaque fois que je découvre une de nos spécialités culinaires (dernière en date : ce Zemetkueche,  je tire sur un fil qui déroule derrière lui une longue traîne de nouvelles recettes à tester et saveurs à déguster.   Ainsi, je ne compte pas

J’en rêvais depuis longtemps et ça y est, mon premier livre de cuisine, L’Alsace enchantée de Leïla Martin, paru aux éditions de La Nuée Bleue a envahi les rayons des librairies alsaciennes et certains sites de vente en ligne comme la Fnac, ou Amazon depuis le 18 octobre ! Il recense 50 recettes de cuisine, dont 35 inédites (qui ne figurent pas sur ce site), imaginées dans la droite ligne du fil conducteur de mon blog et joliment mises en image avec la complicité de la Francesca Gariti. Ces recettes

1 2 3 74 Page 1 sur 74