La saison des asperges augure généralement d’un temps printanier avec un ciel plus radieux et des températures plus douces . Mais cette année, la météo semble s’être acharnée à vouloir faire mentir le calendrier. Je crois que je n’ai jamais eu aussi froid que pendant ce printemps. Enfin, s’il fallait donner un nom à  la saison que nous venons de traverser, je la qualifierais plutôt de printaumne. Un mix entre printemps (ce que nous dit le calendrier) et l’automne (ce que nous disent le ciel et le thermomètre) Résultat des courses : je n’ai jamais autant préparé de plats roboratifs...

La saison des asperges se poursuit en Alsace. Et je m’en régale presque quotidiennement. Mais pas question de tomber dans la routine pour autant. Je fuis la monotonie d’une manière générale. Et peut-être plus encore en cuisine.  Cela tombe bien : il y a mille et une façons d’accommoder les asperges. Pas moyen donc de sombrer dans l’ennui avec elles. De plus, elles n’ont pas besoin de trésors de sophistication pour révéler leur potentiel gustatif. Un rien les sublime ! La preuve avec cette délicieuse et néanmoins simplissime recette d’asperges gratinées sous un streusel à l’ail des ours et aux...

J’ai un peu déserté le blog ces temps-ci mais pas la cuisine pour autant. Me revoici avec une recette de poulet aux asperges aussi simple que savoureuse. Je l’ai classée dans ma rubrique de recettes anti-gaspi car la cuisson du poulet se fait dans un bouillon réalisé avec les épluchures d’asperges. Ainsi, rien ne se perd, ni ne se jette dans cette recette. Et le bouillon aux asperges vient accentuer les saveurs de ce plat construit autour de l’asperge. La cuisine anti-gaspi est pour moi une source d’inspiration sans fin. Car on a toujours des restes ou des denrées à écouler pour...

Je suis tombée hier sur une recette de risotto aux asperges et au safran que j’avais publiée sur ce blog au tout début de sa création. A la lecture de cette recette, je me suis dit que je ne m’y prendrais plus, mais alors plus du tout de la même façon. Six années se sont écoulées depuis. Et ma manière de cuisiner a manifestement évolué. A l’époque, je m’étais contentée de faire un assemblage entre un risotto au safran et des asperges poêlées. Je n’avais pas mis le moindre bout d’asperge dans le risotto. Et je n’avais pas non plus...

Les asperges alsaciennes sont encore sur les étals mais sans doute plus pour très longtemps. Alors, j’en profite vite avant de leur faire mes adieux jusqu’à la prochaine saison. Près d’un an sans pouvoir les déguster à nouveau… c’est presque une éternité ! L’asperge d’Alsace se prête à tant de déclinaisons. Vous trouverez sur ce blog maintes recettes pour vous en régaler. Je l’apprécie bien évidemment à tremper dans ses 3 sauces et éventuellement accompagnées de jambon. Mais ce serait dommage de la cantonner à ce seul registre. L’asperge se marie, entre autres, merveilleusement aux champignons et notamment aux morilles...

Cette fois, c'est bel et bien la dernière recette d'asperges que je vous propose en 2019. Enfin, si je parviens à ne pas récidiver ce week-end, ce dont je doute fort car mon amie Ben m'a ramené hier soir une botte épluchée, prête à l'emploi que je vais forcément cuisiner sans tarder. Mais avec un peu de chance,

On n’y pense pas toujours mais le chou-fleur se mange tout aussi bien cru que cuit. Et passé au mixeur, il ressemble à s’y méprendre à de la semoule. C’est donc le légume parfait pour se régaler d’un taboulé tout en fraîcheur qui conviendra tout particulièrement à celles et ceux qui mangent sans gluten ou surveillent leurs apports glucidiques.  Je n’ai pas résisté à la tentation d’agrémenter ce taboulé de chou-fleur, de quelques asperges crues, histoire de profiter pleinement de la saveur et des vertus de cette merveilleuse tige à laquelle je devrai me résoudre à faire mes adieux d’ici...

Asperge un jour, asperge toujours… Cette année, je m’en donne à coeur joie avec l’asperge. Aussi, me voici de retour avec une nouveauté très gourmande pour sublimer notre merveilleuse asperge alsacienne ! Après une version au saumon et à l’aneth et une autre aux olives et au parmesan, cette quiche asperges et streusel de chorizo a connu chez nous un succès des plus retentissants. Aussi, je m’empresse de partager la recette avec vous, en espérant que vous êtes, tout comme moi, fan de cette fameuse tige blanche à la saveur délicate. C’est la première fois que je teste le mariage...

Avec ce drôle de printemps qui nous ferait presque croire qu’on est encore en hiver ou déjà en automne, il y a de quoi en perdre la boussole, son latin, la tête… mais sûrement pas la joie de vivre, ni l’appétit. Pour ma part, quand il fait tout gris et que je claque des dents tellement je grelotte, j’ai FAIM ! Malgré le démenti que tente de nous apporter cette coquine de météo, le printemps est pourtant bel et bien là. Si, si, il y a un signe qui ne trompe pas : les asperges d’Alsace sont sur les étals...

Ce n’est plus un secret pour personne (du moins pour les lecteurs de ce blog), je suis une grande fan des asperges (d’où cette nouvelle recette d’asperges panées). Et je dois dire que cet engouement me questionne un peu. Je pourrais être raide dingue de la pomme de terre ou de la carotte, ce qui me permettrait d’assouvir mon penchant tout au long de l’année. Mais non, il a fallu que je m’amourache d’une drôle de tige qui ne daigne m’accorder ses faveurs que deux tout petits mois dans l’année ! Je dois avoir un goût prononcé pour la frustration,...