Posts in Category

Amuse-bouche

En manque d’inspiration pour vos grignotages apéritifs ? Voici une recette de petits cakes gourmands qui font toujours un tabac auprès de mes invités. Et oui, la simplicité est souvent notre meilleure alliée en cuisine ! Si le mariage poire/roquefort n’a rien révolutionnaire, il reste une valeur sûre… Pour ceux qui ne sont pas réfractaires au sucré-salé bien-sûr !

L’été touche à sa fin. C’est le moment de profiter des derniers légumes de la saison avant qu’il ne nous abandonnent de longs mois durant ! De jolies petites courgettes bio m’ont fait de l’oeil hier manifestement prêtes à passer à la casserole. Je me suis dit qu’elles seraient parfaites pour renouer avec la soupe qui sera bientôt récurrente au menu des dîners familiaux.

Voilà un petit moment que je ne suis pas venue vous raconter une recette sur ce blog. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir cuisiné ces derniers temps ! J’ai eu l’honneur de mettre mes services culinaires à contribution de plusieurs événements ces dernières semaines : une soirée organisée par Alsace Qualité destinée à faire connaître l’association aux blogueurs strasbourgeois (j’essaierai de vous en reparler prochainement), plusieurs cocktails apéritifs commandés par le Black&Wine

Ça ressemble à des petits cakes, c’est doré comme des petits cakes mais ce ne sont pas des petits cakes ! Je vous présente les fours, des petits gâteaux à la texture moelleuse et à la saveur beurrée que j’ai découverts dans le livre Sensations de Philippe Conticini. J’avais déjà succombé à la tentation de ces bouchées décadentes de gourmandise

C’est samedi. Le jour idéal pour recevoir et réunir ses amis autour d’un savoureux dîner. Le jour où l’on met le paquet, les bouchées doubles,  les petits plats dans les grands… bref où l’on se décarcasse pour régaler ses invités. Une vaste entreprise qui peut facilement occuper toute une journée entre les courses du matin, la cuisine, le dressage de la table et le brin de ménage avant l’arrivée des convives…

Votre dîner est presque prêt et vous êtes plutôt fière de vous car vous avez mis du coeur à l’ouvrage et votre menu pourrait assurément remporter tous les suffrages dans un dîner presque parfait. Enfin presque, car vous vous rendez compte que mis à part quelques malheureux sticks qui traînent au fond du placard, vous n’avez rien à proposer à vos convives pour l’apéro. Un oubli qui pourrait vous coûter la première place dans le concours télévisé… Mais pas de panique ! Primo, vous ne passez pas à la télé. La honte qui s’abattra sur vous n’aura heureusement pas des répercussions interplanétaires.  

Les beaux jours arrivent précocement cette année, et avec les premiers rayons qui invitent à abandonner écharpes et manteaux au placard, on a presque envie d’y remiser aussi les légumes qui ont garni nos assiettes tout l’hiver… Adieu très chers potirons et potimarrons qui avez offert votre chair douce et suave à mes soupes, gratins et potages. Adieu panais, carottes et navets qui avez égayé mes rôtis et cocottes. Au revoir, topinambours, céleris, poireaux et patates, vous m’avez bien régalée vous aussi.  Oui, vos saveurs exquises, mes papilles, épatâtes.

1 2 3 4 Page 4 sur 4