Posts in Category

Entrée

Je voue un culte à la salade d’endives, et à la salade tout court comme 99,99 % des filles ! J’écrirais bien une thèse sur le sujet mais je manque de temps et… d’arguments. Pourquoi donc ce goût inné des femmes pour le végétal ? Je n’ai toujours pas percé le mystère… Peut-être est-ce dû à la grande délicatesse, qui nous caractérise et nous distingue de nos congénères masculins à l’instinct plus carnassier ? Oh la la, je vois déjà grimacer au moins un métro-sexuel vegan à la mèche soigneusement

L’emblématique choucroute  des Alsaciens vient d’obtenir l’IGP, Indication Géographique Protégée, une certification européenne, qui protège la dénomination contre toute usurpation. La Choucroute d’Alsace peut enfin revendiquer, sans réserve, son appartenance au territoire. Et le consommateur a aujourd’hui la garantie absolue de l’origine alsacienne de la choucroute qui portera la mention “ Choucroute d’Alsace ”. Qu’est ce que ce sigle de 3 lettres peut bien changer, vous demandez-vous peut-être ? L’IGP n’est assurément pas un gadget, ou une fioriture. L’obtention de ce label, fruit de 20 années de travail approfondi et

Les journées de septembre ont souvent en Alsace un parfum d’été qui s’incruste et peine à tirer sa révérence. Le soleil est généreux, l’atmosphère douce et agréable. Si le quotidien n’était pas rythmé par les horaires de bureaux et les cloches des écoles, on pourrait se croire encore et toujours au coeur de l’été (la canicule en moins). Pourtant, l’automne n’est pas loin et viendra assurément chasser la belle saison. Bientôt, il faudra faire nos adieux aux tomates, courgettes, poivrons, aubergines, concombre, fenouil… et composer nos assiettes autour du potiron,

Un carpaccio de courgettes avec de la mozzarella d’ALSACE ? Oui, oui vous avez bien lu ! Ce fromage crémeux, italien à l’origine, est bel et bien fabriqué au pays d’Hansi et de la choucroute. La famille Christmann a concrétisé l’an dernier son idée d’implanter le premier troupeau de bufflonnes en Alsace, dans les Vosges du Nord.  Son ambition ? Se démarquer en s’attaquant à un marché de niche et en proposant des spécialités laitières tout-à-fait inédites. Le lait de Bufflonne beaucoup plus riche en protéines et en matières grasse

Il a fait chaud, très très chaud à Strasbourg ces derniers jours. Par temps de canicule, allumer le four relèverait de l’inconscience ou du sado-masochisme. Notre appartement qui s’est déjà transformé en sauna finlandais deviendrait l’antichambre du purgatoire, de l’enfer ou de je-ne-sais-quel cruel instrument de torture susceptible de nous tuer à petit feu. Aussi, cette recette de concombre façon Tzatziki, sans aucune cuisson, nous a mine de rien sauvés d’une brûlante tourmente ! Bon, j’exagère mais à peine. Si la chaleur a certes tendance à atténuer la sensation de

Il y a des gâteaux dont je ne me lasse pas. Le Gesundheitskuchen fait partie de ces classiques rudimentaires dont la base neutre permet d’imaginer toutes sortes de déclinaisons. Avec ce gâteau alsacien, dit gâteau de santé, impossible donc de tomber dans la monotonie ou la monochromie ! Ma dernière version aux framboises et à la pistache avaient conquis les papilles de toute la famille (excepté celles de ma petite Salomé qui ne jure que par la version gâteau Savane). Et avec la pléthore de fruits que nous offre la

J’ai faim de tarte flambée. Mais je n’ai pas de terrasse. Je n’ai pas de jardin. Je n’ai pas de four à pain. Je suis pourtant tout feu tout flamme pour une bonne tarte flambée  ! Mais comment faire une flammekueche sans flamme ? Le risque n’est-il pas qu’elle y perde son âme ? Trop grande est la faim, irrépressible est l’envie, et cette fois je la rêve bien plus maxi que mini… Alors même s’il y a un hic, je dis tant pis pour les flammes. Je ferai croustiller ma

Asperge verte et carottes jaunes et oranges sont au menu du magnifique plat végétarien à l’honneur sur cette page du blog. Une recette raffinée, féminine et tout en délicatesse qui m’a été confiée par Marion Léorat, la dernière chef que j’ai eu le plaisir de cuisiner ! A 35 ans à peine, Marion Léorat, chef gérante pour L’Alsacienne de restauration au sein de l’établissement scolaire Sainte-Clotilde à Strasbourg, supervise une équipe de 8 personnes qui sustente jusqu’à 800 personnes par jour. Un défi que cette jeune maman relève avec le

Il suffit parfois d’un infime détail pour sublimer un plat banal du quotidien. Tout comme un accessoire original associée à une tenue maintes et maintes fois portées vous la fera regarder sous un angle nouveau et lui rendra son attrait des débuts. Vous connaissez la soupe de butternut par coeur tant vous l’avez mise au menu de vos repas cet hiver ? Celle que vous adorez pourtant en vient presque à devenir fade à vos yeux ? J’ai imaginé pour vous, enfin pour elle (la soupe de butternut) le petit

Le tourbillon des fêtes s’est éclipsé et a emporté avec lui 2017 pour laisser place à une année toute neuve, toute belle, toute vierge, aussi immaculée qu’une page blanche à écrire. A ce stade, 2018 est l’année de tous les possibles ! Reste à savoir ce que nous en ferons mais aussi de découvrir ce que la vie nous réservera, car tout ne dépend pas évidemment que de nos intentions et de notre bonne volonté. Bien évidemment, le moment est propice aux fameuses bonnes résolutions, car tant qu’à écrire une

1 2 3 9 Page 1 sur 9