Aujourd'hui, je vous propose une sélection de recettes idéales pour affronter la canicule. Quand la météo voit rouge ou orange et que l'atmosphère menace de ressembler à celle d'une étuve ou d'une cocotte minute chauffée à bloc, hors de question de mettre un baeckeoffe, un roïgebradeldi, ni même une tarte flambée au menu. La chaleur n'est pas connue pour stimuler les appétits ; nos papilles rêvent de fraîcheur et de légèreté dès lors que les températures montent en flèche ; et surtout le FOUR devient l'ennemi public numéro 1 dans nos cuisines. Hors de question d'ajouter à la chaleur ambiante....

Je ne sais pas si on peut à proprement parler d'une recette concernant la salade de roquette et fruits rouges que je vous propose aujourd'hui. C'est plutôt une idée, en passant, d'assemblage simple et gourmand pour se délecter d'un repas prêt en un clin d'oeil qui se savoure des pupilles autant que des papilles. De la roquette, des fruits rouges, du chèvre frais, un peu de basilic, quelques amandes effilées, une vinaigrette à base d'huile d'olive et de balsamique...

Cette fois, c'est bel et bien la dernière recette d'asperges que je vous propose en 2019. Enfin, si je parviens à ne pas récidiver ce week-end, ce dont je doute fort car mon amie Ben m'a ramené hier soir une botte épluchée, prête à l'emploi que je vais forcément cuisiner sans tarder. Mais avec un peu de chance, ...

On n'y pense pas toujours mais le chou-fleur se mange tout aussi bien cru que cuit. Et passé au mixeur, il ressemble à s'y méprendre à de la semoule. C'est donc le légume parfait pour se régaler d'un taboulé tout en fraîcheur qui conviendra tout particulièrement à celles et ceux qui mangent sans gluten ou surveillent leurs apports glucidiques.  Je n'ai pas résisté à la tentation d'agrémenter ce taboulé de chou-fleur, de quelques asperges crues, histoire de profiter pleinement de la saveur et des vertus de cette merveilleuse tige à laquelle je devrai me résoudre à faire mes adieux d'ici...

L'hiver tire à sa fin mais il est toujours temps de se faire plaisir avec une bonne soupe de légumes. Je dirais même qu'il est urgent et indispensable de se délecter d'une bonne soupe de légumes d'hiver avant que le printemps ne vienne sonner le glas des nourritures rassérénantes de la froide saison. Non, je ne trépigne pas encore d'impatience à l'idée de déguster des asperges, de la rhubarbe ou des fraises. Chaque chose en son temps. Et il s'agit de vivre chaque temps pleinement. Alors, je ne boude pas mon plaisir de cuisiner les légumes qui font le charme...

L'hiver est la saison des nourritures réconfortantes par excellence, donc des plats plutôt roboratifs et servis bien chauds. C'est le temps des mijotés, soupes, ragoûts, potées, fondues, raclettes et gratins bien plus que celui des salades, ceviche, carpaccios, tartares et sashimis. Pour autant, pas moyen pour moi de faire totalement l'impasse sur le cru ! D'où cette recette de tartare de truite et mangue au coeur de l'hiver...

L'emblématique choucroute  des Alsaciens vient d'obtenir l'IGP, Indication Géographique Protégée, une certification européenne, qui protège la dénomination contre toute usurpation. La Choucroute d’Alsace peut enfin revendiquer, sans réserve, son appartenance au territoire. Et le consommateur a aujourd’hui la garantie absolue de l’origine alsacienne de la choucroute qui portera la mention “ Choucroute d’Alsace ”. Qu'est ce que ce sigle de 3 lettres peut bien changer, vous demandez-vous peut-être ? L'IGP n'est assurément pas un gadget, ou une fioriture. L'obtention de ce label, fruit de 20 années de travail approfondi et structuré de l'AVCA (Association pour la Valorisation de la Choucroute d'Alsace)...

Les journées de septembre ont souvent en Alsace un parfum d'été qui s'incruste et peine à tirer sa révérence. Le soleil est généreux, l'atmosphère douce et agréable. Si le quotidien n'était pas rythmé par les horaires de bureaux et les cloches des écoles, on pourrait se croire encore et toujours au coeur de l'été (la canicule en moins). Pourtant, l'automne n'est pas loin et viendra assurément chasser la belle saison. Bientôt, il faudra faire nos adieux aux tomates, courgettes, poivrons, aubergines, concombre, fenouil...