Posts in Category

pique nique

Les beaux jours sont de retour en Alsace et le temps béni des pique-nique est lui aussi revenu. Quel bonheur de se retrouver au vert et de partager en famille ou entre amis un repas dont la forme change forcément de l’ordinaire ! Je crois que je prends autant de plaisir au pique-nique en lui-même qu’au temps consacré aux préparatifs. Je savoure le moment de réfléchir et de mettre en oeuvre les mets simples, ludiques et savoureux que je vais bien pouvoir glisser dans le panier ou la glacière. Hier,

En mettant au point mon dernier schneckekueche à la frangipane – version idéale pour célébrer l’épiphanie-, mon esprit a été assailli de mille et une autre idées de variations (évidemment ceci est une figure de style et pas à prendre au pied de la lettre, j’ai  l’esprit plutôt vif mais pas puissant au point d’atteindre cette prouesse). Disons que j’ai imaginé le schneckekueche dans de nouvelles postures (quand il s’agit d’assouvir ma gourmandise, mon cerveau devient soudainement bien plus performant), sucrées mais aussi, plus inhabituelles, salées. On fait bien des

Les enfants ont repris le chemin de l’école ce matin. Et comme à chaque rentrée, mon coeur s’est serré. Pourtant, il y a quelques jours encore, j’étais impatiente d’y être, de vivre ce jour qui sonne enfin le glas des solutions de garde et activités diverses que je me suis donné un mal fou à organiser cet été pour vivre ensuite le calvaire de devoir quasiment y traîner mes enfants de force, le sursis des chamailleries incessantes entre frère et soeur, la fin des parties de Uno, Tarot et Dooble

Depuis que je fais des bretzels maison, les enfants m’en réclament tout le temps. Ils en sont complètement dingues ! Non seulement parce qu’ils aiment en manger mais aussi parce qu’ils adorent mettre la main à la pâte et l’entortiller pour former leurs propres spécimens. C’est sûr, pour les petits, c’est bien meilleur encore quand ils ont tripatouillé allègrement dans la farine (et mis la cuisine sans dessus-dessous…) ! Et quelle fierté pour eux d’exhiber fièrement le fruit de leur labeur avant de le croquer ! Bref, tout ça pour vous raconter,

J’adore les pique-nique et presque tout autant me mettre aux fourneaux pour préparer toutes sortes de gourmandises qui feront plaisir à nos invités. Habitant en plein centre ville de Strasbourg, nous n’avons pas la chance de disposer d’un lieu extérieur. Et franchement en été, quand le soleil est au beau fixe, l’idée de rester enfermés chez nous, même en agréable compagnie, relève presque de la punition. Alors, il nous arrive d’inviter des proches ou des amis, non pas à notre domicile, mais sur une pelouse pour partager un moment convivial,