Posts in Category

Plat

Les fêtes approchent à grands pas et peut-être n’avez-vous pas encore définitivement tranché la question du menu pour le repas de Noël ou le réveillon de Nouvel an. La tendance est à la réalisation de plats uniques, simples et conviviaux servis dans leur ustensile de cuisson à même la table. Et comme nous avons, en Alsace, le bonheur de perpétuer la tradition d’un plat rustique mijoté dans le fameux moule fabriqué par les potiers de Soufflenheim, l’idée de ce baeckeoffe de canard s’est presque imposée d’elle-même. Enfin, elle m’a aussi

Les fleischkiechle sont à l’Alsace, ce que les keftedes sont à la Grèce, les boles de Picolat à la Catalogne, les boulets à la Belgique, les kaftas au Moyen-Orient, les polpettes à l’Italie… Bref, chaque pays ou région a ses boulettes ! Et nous n’échappons pas en Alsace, à cette tradition culinaire universelle. Sauf que nos boulettes sont des galette, fleischkiechle signifiant littéralement galette de viande. Mais pourquoi donc un tel engouement pour les boulettes, partout dans le monde ? Sans doute, parce qu’avec la boulette, on peut faire tout

Je voue un culte à la salade d’endives, et à la salade tout court comme 99,99 % des filles ! J’écrirais bien une thèse sur le sujet mais je manque de temps et… d’arguments. Pourquoi donc ce goût inné des femmes pour le végétal ? Je n’ai toujours pas percé le mystère… Peut-être est-ce dû à la grande délicatesse, qui nous caractérise et nous distingue de nos congénères masculins à l’instinct plus carnassier ? Oh la la, je vois déjà grimacer au moins un métro-sexuel vegan à la mèche soigneusement

L’emblématique choucroute  des Alsaciens vient d’obtenir l’IGP, Indication Géographique Protégée, une certification européenne, qui protège la dénomination contre toute usurpation. La Choucroute d’Alsace peut enfin revendiquer, sans réserve, son appartenance au territoire. Et le consommateur a aujourd’hui la garantie absolue de l’origine alsacienne de la choucroute qui portera la mention “ Choucroute d’Alsace ”. Qu’est ce que ce sigle de 3 lettres peut bien changer, vous demandez-vous peut-être ? L’IGP n’est assurément pas un gadget, ou une fioriture. L’obtention de ce label, fruit de 20 années de travail approfondi et

Les produits du terroir sont une merveilleuse source d’inspiration. Aussi, je ne me lasse pas d’arpenter les rayons des magasins qui mettent en avant les producteurs alsaciens pour y puiser de nouvelles idées culinaires. Comme j’habite au centre ville de Strasbourg, je fréquente surtout la Nouvelle Douane et Mon oncle Malker de Munster. Et c’est en faisant mes courses dans ces deux magasins récemment qu’est née l’idée de ces champignons farcis avec des légumes d’Alsace et un succulent chorizo de canard de la maison Doriath, et gratinés avec du Mussiger Schwizerkas

Les journées de septembre ont souvent en Alsace un parfum d’été qui s’incruste et peine à tirer sa révérence. Le soleil est généreux, l’atmosphère douce et agréable. Si le quotidien n’était pas rythmé par les horaires de bureaux et les cloches des écoles, on pourrait se croire encore et toujours au coeur de l’été (la canicule en moins). Pourtant, l’automne n’est pas loin et viendra assurément chasser la belle saison. Bientôt, il faudra faire nos adieux aux tomates, courgettes, poivrons, aubergines, concombre, fenouil… et composer nos assiettes autour du potiron,

Un carpaccio de courgettes avec de la mozzarella d’ALSACE ? Oui, oui vous avez bien lu ! Ce fromage crémeux, italien à l’origine, est bel et bien fabriqué au pays d’Hansi et de la choucroute. La famille Christmann a concrétisé l’an dernier son idée d’implanter le premier troupeau de bufflonnes en Alsace, dans les Vosges du Nord.  Son ambition ? Se démarquer en s’attaquant à un marché de niche et en proposant des spécialités laitières tout-à-fait inédites. Le lait de Bufflonne beaucoup plus riche en protéines et en matières grasse

Je n’ai pas été très présente sur le blog ces dernières semaines. Mais, je compte bien me rattraper ! Je remets le pied à l’étrier avec cette recette de lasagnes de courgettes inspirée de la délicieuse parenthèse familiale de repos, d’oisiveté et de découverte qui m’a fait délaisser les fourneaux au mois d’août. Qui dit lasagnes, dit… Je crois que je n’ai pas besoin de vous fournir d’indice supplémentaire pour vous faire deviner la destination de nos vacances. Nous adorons l’Italie et plus particulièrement la Toscane avec ses sublimes paysages

Quand je tiens une recette efficace, je ne la lâche plus ! Je finis immanquablement par lui en faire voir de toutes les couleurs !  Ces mini-pizzas d’aubergine sont tellement succulentes, faciles et rapides à faire qu’elles sont bien parties pour connaître le sort de ces plats impitoyablement et inlassablement triturés par mes soins ! Je les imaginées une première fois nappées d’oignons confits, de bleu d’Alsace et de noix. Et la version aux saveurs méditerranéennes que je vous propose aujourd’hui n’a pas tardé à suivre. Une recette à faire

Il a fait chaud, très très chaud à Strasbourg ces derniers jours. Par temps de canicule, allumer le four relèverait de l’inconscience ou du sado-masochisme. Notre appartement qui s’est déjà transformé en sauna finlandais deviendrait l’antichambre du purgatoire, de l’enfer ou de je-ne-sais-quel cruel instrument de torture susceptible de nous tuer à petit feu. Aussi, cette recette de concombre façon Tzatziki, sans aucune cuisson, nous a mine de rien sauvés d’une brûlante tourmente ! Bon, j’exagère mais à peine. Si la chaleur a certes tendance à atténuer la sensation de

1 2 3 17 Page 1 sur 17