En ce début d’année, impossible d’ouvrir un magazine féminin sans tomber sur le mot detox ! Régimes, cures, diètes, mono-diètes, salades, jus… Nous voilà toutes et tous (Allez les gars avouez vous aussi n’osez plus monter sur la balance avec tout ce que vous avez avalé pendant les fêtes) tiraillés entre l’envie de succomber à la plus redoutable des bombes caloriques déclinée en autant de tentations gourmandes (la galette des rois bien évidemment) et la grande mode du detox qui nous enjoint à la frugalité de repas sains et légers, voire à un régime draconien...

Le temps est loin d’être au beau fixe. C’est même plutôt la fête à la grenouille, aux escargots, à toutes les bestioles qui aiment l’eau ici à Strasbourg. Pourtant, j’ai envie de salades comme si le soleil cognait sans vergogne et que la canicule dictait à mon organisme accablé par la chaleur une alimentation fraîche et légère. Du coup, j’improvise en ce moment presque chaque midi une petite salade gourmande riche en couleurs, en saveurs et en vitamines, qui présente de plus l’avantage d’être prête en un rien de temps. Aurais-je besoin de me donner bonne conscience entre deux...

Après le marathon gastronomique des fêtes, rien de tel qu’un peu de repos bien mérité pour nos systèmes digestifs très certainement épuisés par autant de sollicitations. D’autant qu’à peine, le réveillon de nouvel an digéré, les rois viennent nous asséner le coup de grâce avec leur irrésistible galette. C’est terriblement bon la galette, surtout quand elle est faite avec une pâte feuilletée maison pur beurre et qu’il y a une bonne frangipane dedans. Mais ce n’est malheureusement pas la nourriture la plus digeste pour récupérer après les excès de fin d’année...

Table rase sur 2015. La nouvelle année, c’est un peu comme l’absolution du prêtre après confesse, une bonne lessive qui vient à bout de toutes les tâches ou une cure detox qui vous nettoie de l’intérieur et vous débarrasse de toutes les toxines accumulées pendant les fêtes. On efface tout et on recommence ! C’est l’heure des bonnes résolutions qui augurent un changement salutaire dans nos vies...

Vous ne vous êtes toujours pas décidé(e) pour le plat du réveillon de nouvel an ? Voici une suggestion qui vous aidera peut-être à arrêter votre choix ! La lotte est un poisson que j’apprécie tout particulièrement pour sa chair ferme et l’association terre /mer a l’avantage de rendre ce produit plus gourmand encore. Emmaillotée dans du lard d’Alsace, garnie de beurre de roquette et rehaussée d’une sauce crémeuse au safran...