Je pensais n'être pas trop quiche. Mais j'avais tort. C'était avant de goûter à cette délicieuse quiche à la choucroute et à la truite fumée. Comme quoi, on est jamais sûr de rien. On croit se connaître parfaitement jusque dans les moindres replis et méandres de son esprit. Et puis, on découvre qu'il suffit d'une fraction de seconde ou d'un imprévu pour faire voler en éclats ses certitudes. Avant la crise sanitaire, j'étais persuadée que je ne quitterais jamais le centre ville de Strasbourg. Un débat que j'avais souvent avec mon frère qui a fait le choix de s'excentrer, entre autres,...

La salade de pâtes, c'est le plat du pique-nique ou du barbecue par excellence ! C'est aussi le plat qui figure inconditionnellement au menu des soirées à la bonne franquette où chaque convive est invitée à venir sa part de victuailles. Il y a forcément parmi les participants quelqu'un qui se pointe avec un saladier contenant des pâtes. Mais qu'on se le dise, il y a salade de pâtes et salade de pâtes...

La saison de la quetsche tire à sa fin. C'est donc le moment d'en profiter avant de faire nos adieux à la jolie prune bleue des vergers alsaciens ! Et d'écouter l'émission qui lui était dédiée hier sur France Bleu Alsace. J'étais l'invitée de la délicieuse Yzabel Chalaye qui anime une émission culinaire tous les jours de 10h à 11h, du lundi au vendredi. Je vous invite vivement à écouter le replay de l'émission. Vous pourrez ainsi entendre et mesurer à quel point je suis quetsche (dans le sens j'aime la quetsche, hein) ! Et surtout, tout savoir de notre...

La saison des mirabelles est arrivée avec un peu d'avance cette année. Du coup, j'en profite avant que la jolie blonde aux joues rosies par le soleil ne soit plus sur les étals des marchés. La récolte s'achèvera fin aout selon mon ami maraîcher Jean-Michel Obrecht. Donc, il reste à peine une quinzaine de jours pour en profiter pleinement. Si la mirabelle fait évidemment des merveilles en dessert, elle peut aussi exprimer son plein potentiel gourmand dans le registre du plat...

La cuisine alsacienne est loin de se limiter aux plats les plus populaires comme la choucroute, le baeckeoffe et la tarte flambée. En explorant les traditions culinaires de ma région, je vais donc de découverte en découverte !  J'ai, entre autres, fait la connaissance il y a 3 ans du roïgebradeldi ou roïgebrageldi, un plat marcaire servi dans les fermes-auberges alsaciennes. L'authentique roïgebradeldi  ne contient évidemment ni courgettes et tomates...

Vous connaissez forcément la ratatouille. Et si comme moi, vous en faites régulièrement pendant la saison estivale, vous connaissez aussi par coeur et que trop bien le reste de ratatouille ! Mais connaissez-vous les Fleischschnacka ? Ce n'est pas la spécialité la plus répandue dans les restaurants traditionnels qui mettent la gastronomie alsacienne à l'honneur. Et pourtant, quel délice ! Je crois bien qu'il s'agit de mon plat régional préféré. La recette originelle est composée d'une pâte à nouille farcie de restes de viande de pot-au-feu passés au hachoir. On roule la pâte ainsi garnie sur elle-même. Puis, on découpe...

Connaissez-vous les blettes (aussi appelées bettes), ces longues tiges printanières dont les feuilles ont une saveur,  une couleur et une texture très proche de celles des épinards ? J'en ai goûté quand j'étais enfant mais curieusement je n'en ai quasiment jamais cuisiné. C'est vraiment bête, car les bettes pour peu qu'elles soient judicieusement apprêtées sont absolument délicieuses. Avec leur goût un tantinet terreux, elles sont parfaites enrichies de crème et de fromage. La rusticité leur va comme un gant ! En témoigne ce succulent gratin de blettes et buwespätzle au comté qui a été très apprécié chez moi, y compris...

Le poulet rôti, c'est le plat du dimanche par excellence que tout le monde plébiscite et dont les enfants raffolent. Rien de plus simple a priori ! Pourtant obtenir une jolie peau dorée et croustillante sans que les chairs ne dessèchent à la cuisson n'est pas si aisé. Si les cuisses et les ailes s'en sortent plutôt bien, les blancs peuvent être agressés par une chaleur excessive. Résultat, la partie la plus réclamée devient toute sèche. Et du coup, pas très agréable à déguster...