Vous ai-je déjà parlé de ma passion pour le chinois ou le schneckekueche ? Suis-je bête ! Bien évidemment ! Je n'ai pas compté le nombre de déclinaisons déjà réalisées autour de cette fabuleuse spécialité alsacienne. Mais, entre les versions salées et les versions sucrées, je crois qu'il y a déjà de quoi éditer un petit livret. Et avec ce nouveau chinois aux cerises et aux amandes - sans compter toutes les idées gourmandes qui gravitent dans ma tête - le bouquin n'est pas bien loin ! Pourquoi j'aime autant le chinois ? Mais non pas pour ses yeux bridés !!!...

Je suis tombée hier sur une recette de risotto aux asperges et au safran que j'avais publiée sur ce blog au tout début de sa création. A la lecture de cette recette, je me suis dit que je ne m'y prendrais plus, mais alors plus du tout de la même façon. Six années se sont écoulées depuis. Et ma manière de cuisiner a manifestement évolué. A l'époque, je m'étais contentée de faire un assemblage entre un risotto au safran et des asperges poêlées. Je n'avais pas mis le moindre bout d'asperge dans le risotto. Et je n'avais pas non plus fait...

Quand la météo est au beau fixe et que la chaleur s'installe, on a envie de saveurs estivales. En tout cas pour moi, les attirances culinaires sont directement liées aux fluctuations du thermomètre. Et comme ces derniers jours ont été particulièrement agréables, mes traditionnels mini-cakes à la choucroute ont pris un petit coup de soleil. Habituellement, je les garnis de lardons fumés ou de truite fumée. Mais cette fois, je me suis laissée tentée par des saveurs ensoleillées à l'image de la météo...

Connaissez-vous les blettes (aussi appelées bettes), ces longues tiges printanières dont les feuilles ont une saveur,  une couleur et une texture très proche de celles des épinards ? J'en ai goûté quand j'étais enfant mais curieusement je n'en ai quasiment jamais cuisiné. C'est vraiment bête, car les bettes pour peu qu'elles soient judicieusement apprêtées sont absolument délicieuses. Avec leur goût un tantinet terreux, elles sont parfaites enrichies de crème et de fromage. La rusticité leur va comme un gant ! En témoigne ce succulent gratin de blettes et buwespätzle au comté qui a été très apprécié chez moi, y compris...

En Alsace, on aime les pâtes et tous les dérivés qui peuvent s'y apparenter. Le plus connus sont incontestablement les spätzle (à base de farine et d'oeuf). Mais il y a aussi les knepfle (à base de farine et d'oeuf), les mehlknepfle (appareil identique à celui des knepfle mais un façonnage pour une taille plus conséquente), les käseknepfle (à base de farine, oeuf et fromage blanc), les grumbeereknepfle (sortes de gnocchi de pommes de terre). Ces spécialités ont toutes en commun...

J'ai un faible pour la tarte flambée, ce mets alsacien, rudimentaire et populaire, qui se partage entre les membres d'une même tablée et se grignote du bout des doigts. C'est un délice de simplicité et de convivialité que j'aime mettre au menu chez nous de temps à autre. Même si j'apprécie beaucoup la version traditionnelle, je n'ai aucun scrupule à la faire varier en y intégrant des légumes comme avec cette tarte flambée aux poireaux (ce qui m'a souvent été reproché sur les réseaux sociaux). [one_half padding="0 1px 0 0"][/one_half] [one_half_last padding="0 0 0 1px"][/one_half_last] C'est à mon sens un bon moyen de...

Nous venons passer un mois en confinement et nous en avons encore au moins un autre devant nous. Perso, je commence à avoir sérieusement envie d'ailleurs, d'où cette recette de pâtes aux crevettes et au curry vert façon Thaï. Je crois qu'il ne me reste plus grand chose à explorer entre les quatre murs de mon appartement. Traversée des gorges du Couloir, excursion aux îles Canapé, voyage en péninsule Salle de bain...

Si vous êtes en quête d'une recette ultra-facile et hyper rapide, ne bougez plus ! Vous êtes pile au bon endroit !  Ce gratin de chou-fleur au munster mériterait de faire partie d'une rubrique recettes de flemmarde, si j'en avais créé une. Tiens, je devrais peut-être en créer une d'ailleurs ! Il y a des jours où l'on n'a pas, mais vraiment pas envie de se fouler en cuisine. Et pas plus envie de cogiter des heures pour trouver la recette vite fait bien fait qui mettra fin aux affres de nos angoisses culinaires. Avec le confinement et la multitude de...

J'ai eu la chance de trouver des pleurotes d'Alsace lors de mes dernières courses. Et comme j'avais très envie d'une bonne flammekueche depuis quelques jours, je n'ai pas réfléchi bien longtemps à la manière de les accommoder. Je les ai justes fait poêler quelques minutes avec de l'ail. Puis je les ai réparties sur mon fonds habituel composé d'une pâte à pain très finement abaissée et recouverte d'un mélange de crème et de fromage blanc. Quelques lamelles d'oignons blancs. And last but not least, des tranches de munster au lait cru pour couronner le tout. 15 minutes au four à...