Les fêtes de Noël se passent pour une grande partie autour de la table. Le choix du menu est crucial. Et chaque année, on se pose la même question : mais que cuisiner pour le réveillon ? J'espère de tout coeur vous aider à répondre à cette question existentielle grâce au menu de Noël concocté en complicité avec la marque alsacienne de farines bio Mon Fournil. Si vous n'avez pas encore arrêté votre choix pour l'apéro, je vous invite à découvrir le schneckekueche sapin de Noël imaginé dans le cadre de cette collaboration. Et si vous cherchez une idée d'entrée...

Cette année, j'ai le plaisir de vous proposer de délicieuses recettes de Noël réalisées en collaboration avec la marque alsacienne Mon Fournil. Cette entreprise implantée à Goxwiller élabore des farines et des aides alimentaires bio de première qualité. Aussi, ce fut un réel plaisir de tester ses produits et de les mettre en oeuvre. Après de jolis et exquis bredele damier chocolat et vanille, puis une brioche schneckekueche en forme de sapin de Noël, me voilà avec des Fleischschnacka de champignons et butternut pour une entrée festive originale et savoureuse.     Vous ne connaissiez sans doute pas encore les Fleischschnacka de champignons et...

Si vous venez régulièrement faire un tour sur ce blog, ma passion pour le schneckekueche (chinois en français) ne vous a sans doute pas échappé. Pour moi, cette brioche est un véritable enchantement pour les papilles. Il faut dire que les spécialités à base de pâte levée ont déjà toute mon affection. Mais si on leur attribue un petit complément de gourmandise, je ne réponds plus de rien ! Alors quand Mon Fournil m'a demandé de plancher sur un menu de Noël pour sublimer leur excellents produits, j'ai forcément pensé au schneckekueche. Car j'adore décliner cette spécialité alsacienne pour surprendre et régaler...

La fabrication de bredele fait partie des traditions qui font vivre chaque année l'esprit de Noël dans nos foyers dès le mois de novembre. Heureusement, le confinement n'est absolument pas un frein pour se lancer dans des ateliers. Bien au contraire ! Aussi, je me réjouis de partager avec vous ma première recette de bredele damier chocolat et la vanille de l'année....

Avec les premiers frimas de l'automne et la grisaille qui s'installe, on commence à avoir envie de plats qui tiennent au corps et réchauffent le coeur. A délaisser les saveurs estivales, à tourner le dos à nos faims de fraîcheur et de légèreté pour aller vers plus de robustesse dans nos assiettes. Tant pis pour le bikini ! De toute façon, il est parti pour demeurer au fond du placard un bon moment. Je vous laisse donc savourer sans complexe l'idée de vous lancer dans la préparation de mes buwespätzle à la crème de munster et aux lardons. J'ai réalisé cette...

Vite vite, profiter de la quetsche avant la fin de la saison ! Ce rêve bleu pour les gourmands est sur le point de s'évanouir. Et combien même, on l'appellerait de tous nos voeux, il faudra attendre toute une année ou presque pour y goûter à nouveau. Du coup, chez moi c'est quetsche en veux-tu en voilà ces jours-ci. Tarte, gâteau streusel, ropfkueche, soupe au vin rouge...

La cuisine alsacienne est loin de se limiter aux plats les plus populaires comme la choucroute, le baeckeoffe et la tarte flambée. En explorant les traditions culinaires de ma région, je vais donc de découverte en découverte !  J'ai, entre autres, fait la connaissance il y a 3 ans du roïgebradeldi ou roïgebrageldi, un plat marcaire servi dans les fermes-auberges alsaciennes. L'authentique roïgebradeldi  ne contient évidemment ni courgettes et tomates...

Si vous vous baladez régulièrement sur ce blog, vous êtes sûrement déjà tombé(e) sur un chinois. Je parle bien évidemment du spécimen qui se mange et non de l'individu. Il faut dire que le schneckekueche (c'est son petit nom en Alsacien, vraiment du chinois pour quiconque n'est pas familier avec les consonances germaniques !) est une source d'inspiration sans fin. Le principe même de son essence étant de le doter d'une garniture, il suffit de la faire varier pour obtenir une version inédite, très différente des précédentes.  Alors, forcément, je m'en donne à coeur joie. Avec ce chinois à la...

Vous ai-je déjà parlé de ma passion pour le chinois ou le schneckekueche ? Suis-je bête ! Bien évidemment ! Je n'ai pas compté le nombre de déclinaisons déjà réalisées autour de cette fabuleuse spécialité alsacienne. Mais, entre les versions salées et les versions sucrées, je crois qu'il y a déjà de quoi éditer un petit livret. Et avec ce nouveau chinois aux cerises et aux amandes - sans compter toutes les idées gourmandes qui gravitent dans ma tête - le bouquin n'est pas bien loin ! Pourquoi j'aime autant le chinois ? Mais non pas pour ses yeux bridés !!!...