Galettes de légumes et chou kale façon grumbeerekiechle

Des galettes de légumes et chou kale façon grumbeerekiechele

En faisant des courses au supermarché bio proche de mon domicile, je suis tombée sur du chou kale cultivé en Alsace. Une véritable aubaine ! Je ne me serais pas sentie plus chanceuse en découvrant une pépite d’or sur mon chemin.  C’est que cette drôle de tige touffue, dont j’ai beaucoup entendu parler, est tellement riche du point de vue nutritionnel qu’elle s’est vue décerner la dénomination prestigieuse de “super-aliment“.  Le chou kale est en effet super riche en vitamines, en fibres, en anti-oxydants. Pour couronner le tout, il est très peu calorique et s’avère donc un allié minceur et forme de choix. Evidemment, avec de tels arguments, je lui ai ouvert toutes grandes les portes de mon panier… et de mon coeur ! Oui, j’ai décidé d’aimer le chou kale, car le chou kale me le rendra !

J’adore le principe de réciprocité. Mais une fois rentrée chez moi avec mon super nouvel aliment bien-aimé, difficile de savoir quel sort lui réserver pour ne pas gâcher tous ses super-pouvoirs ! Ses jolies feuilles me semblaient un peu trop coriaces pour être mangées crues (quoique ce ne soit pas impossible en les éminçant finement). Et je craignais qu’avec une cuisson à la vapeur, le chou kale soit loin d’être chou aux yeux des enfants… Finalement, je n’ai pas eu besoin de me triturer les méninges trop longtemps, j’ai décidé de l’intégrer aux galettes de légumes déjà prévues au menu d’un dîner de la semaine. Et ma foi, l’idée était plutôt excellente (oui, oui, je sais je me jette des fleurs mais ça fait du bien de temps en temps !). Mes petites galettes croustillantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur, en plus d’être super bonnes pour la santé, ont fait un repas fort agréable et…rassasiant.  Car, ainsi préparé à la manière des grumbeerehiechele (les fameuses galettes de pommes de terre alsaciennes) et servi avec une bonne salade, le chou Kale, ça cale  !

galettes de légumes et chou Kale façon grumbeerekiechele

Pour une douzaine de galettes
  • 1 grosse courgette
  • 2 belles carottes
  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 2 belles tiges de chou kale
  • 2 oeufs
  • 4 c à s bombées de maïzena
  • sel, poivre
  • huile de tournesol

Lavez les légumes et le chou kale, essuyez-les avec un torchon pour les sécher. Râpez la courgette avec une grosse râpe, placez-la dans un linge propre et pressez fortement pour bien en extraire l’eau (au-dessus de l’évier). Versez les courgettes râpées dans un saladier. Râpez les carottes, ôtez la tige centrale du chou kale et ciselez ses feuilles assez finement et l’oignon très finement. Hachez l’ail (retirez les germes au préalable) et mélangez le tout avec les courgettes. Ajoutez les oeufs, la maïzena, le sel et le poivre. Mélangez-bien.

Faites chauffer à feu assez vif une poêle avec un bon filet d’huile pour la friture. Formez des petites galettes dans la paume de votre main. Dès que l’huile est chaude, baissez un peu le feu, déposez les galettes et faites les cuire pendant 4-5 minutes de chaque côté. Elles doivent être dorées, craquantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur. Déposez-les sur du papier absorbant et servez-les de suite !

Si vous les préparez à l’avance, réservez-les au frais et passez-les au four bien chaud (210°C) pendant 5 minutes pour leur redonner leur croustillant juste avant de les servir.

 

Discussion about this post

  1. Viviane dit :

    Avec ou sans chou kale, ces galettes devraient s’avérer trOp bonnes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts