Macarons aux amandes et aux noisettes (bredele)

macarons bredele noisettes et amandes

Les fêtes de fin 2016 sont bel et bien révolues mais n’empêche que chez nous c’est un peu Noël, tout au long de l’année. Il faut dire que les bredele ont comme un goût de reviens-y. Pas vrai ? Les enfants me réclament tout le temps ces petits biscuits au format bien pratique à glisser dans leur sac d’école pour le goûter de 16h. Mais je crois que leur motivation relève autant du plaisir qu’ils ont à les manger que de celui qu’ils éprouvent à mettre la main à la pâte. Dernièrement, j’ai réalisé une crème pâtissière avec des jaunes d’oeufs pour ma galette des rois, et comme j’ai une sainte horreur du gaspillage alimentaire (la semaine dernière j’utilisais des restes de pot-au-feu pour réaliser de délicieux Fleischschnaka) je me suis dit que les blancs d’oeufs non utilisés seraient parfaits pour réaliser des macarons. Ces biscuits sont non seulement super faciles et rapides à faire, se conservent très bien dans une boîte en métal, mais surtout, ils sont très très bons ! Les miens sont à la fois croustillants, moelleux et pas trop sucrés, car j’y mets beaucoup d’amandes et  noisettes. D’ailleurs, le secret pour que la saveur de vos biscuits soit irrésistible est de ne pas lésiner sur la qualité des fruits secs que vous y intégrez. Si vous habitez Strasbourg ou y êtes de passage, je vous file un petit tuyau sympa au passage. Le Biocoop des Halles vend des noisettes bio grillées de Sicile absolument divines, les meilleures que j’ai jamais goûtées (et c’est purement objectif : je n’ai pas d’actions chez Biocoop). On croirait croquer dans du pralin. Autant vous dire, qu’avec un tel délice incorporé dedans, mes macarons sont à tomber et présentent le désagrément majeur de disparaître à vue d’oeil !

macarons bredele noisettes et amandes

Pour remplir une belle boîte de macarons

  • 8 blancs d’oeuf
  • 375 g de sucre
  • 250g de noisettes en poudre
  • 250g d’amandes en poudre
  • 1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C. Recouvrez au moins deux plaques à pâtisserie de papier sulfurisé.

Battez les blancs en neige avec un batteur ou dans le bol d’un robot avec une petite pincée de sel. Quand ils commencent à devenir fermes, ajoutez le sucre et continuez à battre jusqu’à ce qu’à ce qu’un bec d’oiseau se forme sur les branches du fouet.

Incorporez les poudres de noisette et d’amande délicatement à la spatule. Placez votre préparation dans une poche à douille et dressez des petits tas sur vos plaques à pâtisserie.
Enfournez pour une douzaine de minutes de cuisson tout en surveillant de près. N’hésitez pas à prolonger la cuisson si besoin, car elle peut varier d’un four à l’autre. Vos macarons sont prêts quand ils commencent à être joliment dorés.

Laissez les refroidir sur une grille et conservez-les dans une boîte en métal.

Ma suggestion : vous pouvez, selon votre préférence, choisir de ne réaliser cette recette qu’avec des noisettes ou avec des amandes seulement.

2 Discussion to this post

  1. Viviane dit :

    Je sais à présent comment faire plaisir à mon mari (qui me réclame des macarons à l’ancienne) et utiliser tous les blancs d’œufs mis au congèl. (suite aux diverses galettes 😉

  2. Cathie dit :

    Moi je pose sur des osties

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts