J'adore la pâte feuilletée et pourtant je ne me souviens même pas de la dernière fois que je me suis donné la peine d'en réaliser.  C'est que cette préparation traîne une longue, très longue réputation derrière elle. On la juge fastidieuse et interminable à mettre en oeuvre avec ses multiples tours et temps de repos à respecter... La pâte feuilletée, c'est le casse-tête (pour ne pas dire le supplice) chinois de la pâtisserie ! Du moins, c'est ce dont j'étais persuadée avant de me lancer dans cette recette trouvée sur le site de Mercotte...

Je débute cette année 2015 en formulant le voeu pour tous d'une vie harmonieuse et sereine remplie d'amour et riche de projets, de découvertes, de rencontres, de partage et de rêves à concrétiser. J'ai eu la chance (ou plutôt j'ai saisi l'opportunité) de vivre en 2014 une très belle aventure en participant à mon tout premier concours culinaire télévisé diffusé par la chaîne régionale Alsace 20.

Dessert exquis de gourmandise, d’une grande douceur, la panacotta est de ces spécialités qui font quasiment l’unanimité. On aime sa texture crémeuse qui ravit le palais et son bon goût de lait vanillé qui procure d’emblée un plaisir inouï. Un bonheur simple et régressif à la portée de tous les cuisiniers en herbe. Pour le réaliser, il faut de la crème (aussi du lait pour une version un peu plus légère), de la vanille en gousse, du sucre et de la gélatine. C’est tout !