C’est d’une humeur joyeuse, que je partage avec vous cette recette toute simple de cabillaud en croûte de chorizo accompagné d’une purée de patates douces à la vanille et d’endives braisées à l’orange. Le trio fonctionne à merveille : la douceur de la vanille vient contrebalancer le piquant du chorizo, tandis que les endives apportent la petite note d’amertume qui donne tout son tonus au plat !  

Il fait beau, le soleil brille. Du moins ici à Marrakech, le temps est radieux ! Je profite d’un temps de farniente au bord de la piscine pour publier une de mes dernières recettes, justement inspirée des saveurs qui ont bercé mon enfance. J’ai vécu au Maroc mes premières années d’existence et sans doute mon goût a-t-il largement été forgé, ici, au pays du safran, des tajines, de la cannelle et des cornes de gazelle. Ce sont souvent ces saveurs auxquelles j’ai goûté toute petite qui me viennent à l’esprit quand il s’agit d’imaginer un plat très personnel…

Pour ses 5 ans, mon petit pirate a voulu un anniversaire digne de son imaginaire galopant, peuplé d’énergumènes aussi terribles et malfaisants que le très vilain capitaine Crochet. Seulement, mon bandit miniature, même s’il se défend, dur comme fer, d’être un marin d’eau douce (la honte suprême !), ne cache pas moins en son for intérieur, un coeur tendre, qui à la force du chocolat, préfère la douceur de saveurs plus délicates. 

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, l’hiver finit toujours par me filer le bourdon et me vriller les nerfs . Non que je le déteste. J’adore toutes les saisons, y compris celle des arbres décharnés, des doudounes et des bonnets, des petits matins verglacés, des écharpes et des bottes fourrées. Malheureusement, c’est l’hiver qui ne m’aime pas et s’acharne à mettre mes batteries à plat.

Nom d’un Crochet, pas toujours simple de satisfaire à l’imaginaire galopant de nos petits moussaillons. Pour ses 5 ans, Oscar voulait un anniversaire sur le thème des pirates. Alors, je suis partie à la pêche de bonnes idées dans les eaux profondes et incommensurables de l’océan Internet. Et j’en ai trouvé une super simple et rapide à mettre en oeuvre, qui, morbleu, fait pleinement son effet ! Un gâteau en forme de cake…

Janvier : le mois des bonnes résolutions. Evidemment, je pourrais rédiger une liste interminable de décisions utiles et salutaires. Mais comme, je finirais de toute façon par m’en vouloir de ne m’être pas conformée au quart de ces intentions vertueuses, je préfère modestement ne me fixer qu’une seule bonne résolution cette année : alimenter ma rubrique Popote des potes bien plus régulièrement. Quand j’ai créé ce blog en avril dernier, j’avais surtout en tête d’en faire une plateforme dédiée aux rencontres et au partage, l’idée étant de saisir le prétexte d’une recette pour dresser le portrait de personnes de mon entourage plus ou moins proche.

1 59 60 61 62 63 72 Page 61 sur 72