Risotto de quinoa et fèves au parmesan

Prise de cours – et pas vraiment motivée, je dois le dire, pour endurer l’immanquable cohue aux rayons des supermarchés la veille d’un jour férié et les files d’attente interminables qui n’en finissent plus de s’éterniser-,  j’ai fait l’impasse sur les courses avant le long week-end de Pâques. Et je n’ai même pas pu me rattraper samedi, tant la journée a été chargée. Pas grave ! J’ai fait contre mauvaise fortune bon coeur et décidé de me lancer le défi culinaire de régaler ma petite famille tout un week-end durant (4 jours quand même !) avec rien d’autre que mes fonds de placard, le résultat de mes fouilles spéléologiques au fin fond du congélateur et les quelques rescapés encore présents dans le réfrigérateur. Eh bien ma foi, les estomacs  de la maisonnée ne s’en sont pas plaints. Personne n’est mort de faim et mieux encore, je crois même, que les repas ont loin d’avoir été des moments de torture.

 

img1img2

Mon risotto de quinoa aux fèves improvisé, par exemple, a tout-à-fait trouvé faveur aux papilles de ma famille. (Bon, ma fille Salomé n’a pas daigné en goûter une seule bouchée  mais en ce moment, elle n’a que le mot « pâte » en bouche et refuse de manger tout ce qui ne s’appelle pas spaghetti, coquillettes ou fusilis. Disons qu’elle est hors jeu). Mon fils Oscar a d’abord réprimé un beurk mais au final, il a admis que c’était plutôt bon et a même fini son assiette. Quant à mon mari, même s’il demeure encore persuadé que le quinoa est un aliment de régime mis au point pour satisfaire les besoins nutritionnels de végétariens exclusivement nourris au grain bio, il a mangé sans se forcer et n’a pas boudé son plaisir puisque j’ai eu l’honneur de le resservir, à sa propre demande. (A moins qu’il soit un redoutable comédien très amoureux de sa femme et attentif à ne jamais la froisser…). En tout cas, moi j’ai vraiment adoré ce risotto de quinoa aux fèves… Et je ne pense pas que ce soit par pure bienveillance envers ma personne !

risotto+quinoa+fèves+paysage3

Pour 4 à 6 personnes

  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 250 de quinoa
  • 1 oignon finement ciselé
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 60 g de parmesan râpé
  • 1 cuillère à soupe de mascarpone
  • 250 g de fèves surgelées
  • 80 g de lardons ou allumettes de bacon
  • Quelques copeaux de parmesan pour la déco
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

Faites cuire les fèves dans une eau bouillante salée et réservez.

Faites dorer à la poêle les lardons ou allumettes de bacon et réservez.

Préparez votre bouillon de volaille. Pour ma part, j’ai fait infuser un sachet de bouillon Ariake dans un litre d’eau pendant 10 minutes.

Epluchez et ciselez l’oignon. Faites le suer dans une casserole avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez le quinoa, faites le nacrer en poursuivant la cuisson quelques minutes, puis déglacez avec le vin blanc.

Une fois le vin blanc évaporé, ajoutez les lardons, mélangez-bien et versez d’abord un tiers du bouillon. Puis laissez réduire et versez au fur et à mesure le reste du bouillon, sans jamais trop vous éloigner de la casserole car un bon risotto nécessite plus d’un tour de cuillère en bois. Quand le quinoa est cuit (Il faut une vingtaine de minutes environ comme pour un risotto classique. Personnellement, j’aime quand il reste un peu al dente, craquant sous la dent donc), ajoutez le parmesan et le mascarpone sans ôter la casserole du feu. Mélangez bien, salez, poivrez à votre goût et incorporez les fèves. Servez aussitôt. Vous pouvez parsemer votre risotto de quinoa et fèves de copeaux de parmesan.

1 Comment
  • Estelle
    Posted at 14:09h, 19 octobre Répondre

    Quelle belle découverte ! J’avoue que j’étais un peu sceptique mais on s’est régalé ! Encore merci pour cette belle association !

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Livre de recette - Alsace Infiniment gourmande

20 recettes ultra-gourmandes
pour un hiver plein de réconfort

Il sort tout juste du four. Il sent bon l'Alsace, la gourmandise, la douceur de Noël. J'ai pris un plaisir fou à le concocter pour vous en y mettant tout mon savoir-faire et mon amour.

Mon nouveau livre est enfin prêt à émerveiller vos papilles et celles de vos proches !

DECOUVRIR MON LIVRE NUMÉRIQUE

You have Successfully Subscribed!