Sablés au beurre ou butter bredele

C’est parti ! Les bredeles, ces délicieux petits biscuits du Noël alsacien, traditionnellement dégustés tout au long du mois de décembre pendant la période de l’Avent ont fait leur entrée chez nous. Mamie Brigitte (alias mamie Choucroute…) est venue samedi matin avec une boîte de Spritz, de Schwowe bredeles et de délicieuses étoiles à la cannelle réalisées avec sa fille Florence lors d’un tout récent séjour à Berlin. Ce qui ne m’a bien évidemment pas empêchée de lui emboîter le pas et de me lancer à mon tour dans une production intensive de bredele, curieuse et impatiente de tester les recettes du livre “les gâteaux de Noël” de Daniel Rebert, pâtissier virtuose, membre des Etoiles d’Alsace, qui produit des merveilles sucrées dans sa pâtisserie de Wissembourg.

Butterbredele1butter+bredeles2

J’ai gardé un souvenir absolument intact d’une interview que j’ai faite de ce grand monsieur de la pâtisserie il y a plus d’une dizaine d’années. Il faut dire que le personnage m’a marquée par sa gentillesse, son accessibilité et sa générosité, mais aussi par son engagement total dans sa passion, sa soif débordante d’innovation et de perfection qui mobilise son savoir-faire et sa créativité au service d’une quête absolue d’excellence ! Bref, je suis fan ! Et comme j’avais manqué la dédicace de son livre à la librairie Kléber le 29 novembre, je suis allée directement me procurer un exemplaire le lendemain lors d’une journée portes ouvertes dans sa boutique de Wissembourg. Les images du livre sont irrésistibles et les recettes proposées toutes plus gourmandes les unes que les autres. Franchement, je les aurais bien toutes testées ! Mais j’ai dû faire des choix et ai finalement retenu cinq recettes que je partagerai avec vous sur le blog  : butter bredele, étoiles à la cannelle, Mini Linzer, Schwowe bredele et sablés de Noël à la cannelle. D’autres recettes me font de l’oeil, comme les Leckerlis de Bâle, les Spritz, les anis bredele, les spéculoos ou encore les tuiles aux épices de Noël. Ceci dit, je ne suis pas sûre d’être en mesure de me lancer dans une nouvelle production avant Noël…

Car si la confection des bredele n’a rien de sorcier, elle demande un peu de temps devant soi. La pâte doit généralement reposer toute une nuit au réfrigérateur. Et on n’en prépare rarement qu’une seule sorte, l’idée étant de composer un joli assortiment de textures, formes et saveurs. Bref, j’y ai passé quasiment mon dernier week-end tout entier !  Mais la satisfaction d’avoir rempli quelques boîtes en métal et de pouvoir piocher dedans pour composer de jolis sachets à offrir vaut largement l’effort fourni !

Butter+bredeles+assiette3

Pour une soixantaine de pièces
:

  • 300 g de beurre à température ambiante
  • 200g de sucre glace
  • 200g de fécule
  • 1 pincée de sel de Guérande
  • 1 pincée de poudre de vanille
  • 5 jaunes d’oeufs
  • 400g de farine

Mettez le beurre à température ambiante dans un saladier, ajoutez tous les ingrédients sauf les oeufs et la farine et mélangez.

Quand le premier mélange est homogène, rajoutez les jaunes d’oeufs et la farine en mélangeant délicatement. Attention, la pâte ne doit pas devenir trop élastique. Laissez reposer toute nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, étalez la pâte sur 5 mm d’épaisseur, puis détaillez vos bredele à l’emporte-pièce. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez de jaune d’oeuf.

Enfournez pour 30 minutes à 150°C.

4 Discussion to this post

  1. BEDEZ dit :

    Bonsoir Leila

    J’en ai fait mercredi et c’est un vrai délices ils fondent dans la bouche , ce sont les préférés de mon conjoint si ça continue il n’y en auras plus pour Nöel et je vais devoir en refaire , j’en ai juste un peu bavé pour étaler la pâte et faire les empreintes car la pâte est très friable , mais quand on voit le résultats on oublies . si vous avez juste un conseil pour rendre plus facile quand j’étale la pâte .
    Merci d’avance pour votre conseil

    Laurence

    • Bonsoir Laurence, merci pour votre retour ! Pour une pâte moins friable, vous pouvez mettre 1 oeuf entier à la place d’un des 5 jaunes d’oeuf : donc 4 jaunes d’oeuf + un oeuf. En espérant que ma réponse n’arrive pas trop tard. A tout bientôt

  2. BEDEZ dit :

    bonjour Leila

    Merci pour votre conseil , non non il est pas trop tard car je veux en refaire au courant de cette semaine, et je vais tester et vous serais un retour , mai j’avoue que même si difficile car la pâte est friable le résultat en vaut la peine j’ai peur que si je change votre recette le résultat sera différent .
    A bientôt

    Laurence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Leïla Martin
Related Posts