En Alsace, la saison estivale est assurément une bénédiction pour les gourmands. Le calendrier des fruits et légumes n’est jamais aussi prolixe, offrant notamment quelques spécimens fugaces, comme les fruits rouges. Ces derniers ont pour moi valeur de trésor. Plus sa saison est courte, plus le produit m’est précieux et plus j’ai plaisir à le déguster. Chez nous, la cerise est reine en ce moment et si je m’écoutais, elle serait de tous les plats. J’en ai trouvé de délicieuses dans mon panier hebdomadaire de fruits et légumes en provenance de L’Ilot de la Meinau. Et j’ai tout de suite eu...

Quelle merveilleuse saison pour les cerises cette année en Alsace ! Je crois que je n’en ai jamais autant mangé de ma vie. Il faut dire que mes parents m’ont gâtée en m’en offrant des cagettes entières achetées directement auprès du producteur. A la vue de ce stock vertigineux, j’ai imaginé mettre en oeuvre tout plein de nouvelles recettes pour le blog. Mais jusqu’ici, ma production s’est limitée, faute de temps, à un succulent schneckekueche à la crème d’amande et aux cerises. Du coup, j’ai surtout profité de ces bonbons naturels sans leur faire subir de transformation. Et honnêtement, les...

Vous ai-je déjà parlé de ma passion pour le chinois ou le schneckekueche ? Suis-je bête ! Bien évidemment ! Je n’ai pas compté le nombre de déclinaisons déjà réalisées autour de cette fabuleuse spécialité alsacienne. Mais, entre les versions salées et les versions sucrées, je crois qu’il y a déjà de quoi éditer un petit livret. Et avec ce nouveau chinois aux cerises et aux amandes – sans compter toutes les idées gourmandes qui gravitent dans ma tête – le bouquin n’est pas bien loin ! Pourquoi j’aime autant le chinois ? Mais non pas pour ses yeux bridés...

La saison des cerises bat son plein en Alsace. Vous trouverez quelques inspirations gourmandes sur ce blog : bettelmann, clafoutis, cupcakes façon Forêt noire, gesundheitskuchen aux cerises et aux amandes et même une délicieuse recette sucrée-salée de magret aux cerises. Mais bien évidemment, je suis loin d’avoir fait le tour du potentiel gustatif offert par ce joli fruit rouge. Je n’avais encore pas proposé de tarte aux cerises ici. Une lacune que je viens combler aujourd’hui avec cette délicieuse tarte aux cerises agrémentée d’une crème de pistache au kirsch.

Les légumes d’été colorent les étals des marchés et font naître chez moi des envies de plats ensoleillés, comme cette salade roquette, tomates confites et courgettes rôties. Avec les chaleurs caniculaires des derniers jours, pas question cependant de faire turbiner le monstre à chaleur ! Ouais, le four et moi on n’est pas super copains ces derniers jours.

Il y a des gâteaux dont je ne me lasse pas. Le Gesundheitskuchen fait partie de ces classiques rudimentaires dont la base neutre permet d’imaginer toutes sortes de déclinaisons. Avec ce gâteau alsacien, dit gâteau de santé, impossible donc de tomber dans la monotonie ou la monochromie ! [one_half padding= »0 2px 0 0″][/one_half][one_half_last padding= »0 0 0 2px »][/one_half_last] Ma dernière version aux framboises et à la pistache avaient conquis les papilles de toute la famille (excepté celles de ma petite Salomé qui ne jure que par la version gâteau Savane). Et avec la pléthore de fruits que nous offre la saison...

On imagine souvent de nouvelles recettes avec ce qui nous tombe sous la main. Ce Bettelmann aux cerises et au Nut’Alsace s’est imposé à moi comme une évidence face au stock de pain rassis monumental qui encombrait ma cuisine et continuait à enfler chaque jour à vue d’oeil. J’ai une sainte horreur du gaspillage alimentaire: impossible donc pour moi de jeter le moindre quignon de pain. Par contre, je suis assez longue à la détente. Du coup, l’accumulation de pain rassis peut vite devenir chez moi vertigineuse… et carrément encombrante.  Il était grand temps de réagir ! Et franchement, rien...

Vous arrive-t-il d’accumuler du pain rassis à la maison et de vous retrouver avec une quantité de pain sec tout dur dont vous ne savez plus quoi faire (mis à part le balancer aux canards) ?  Avez-vous déjà fini, malgré tous vos scrupules, par vous débarrasser de cet amoncellement, ruinant d’un coup d’un seul, votre tentative de sauver ce drôle de butin du triste sort de la poubelle ? [one_half padding= »0 2px 0 0″][/one_half][one_half_last padding= »0 0 0 2px »][/one_half_last] Ce n’est certes pas glorieux, mais rassurez-vous, vous n’êtes pas le ou la seule… Nous sommes au moins deux ! Oui, je...

Comment débuter cet article ? Me voilà prostrée devant une page blanche qui me semble bien trop étriquée pour contenir ce que j’aimerais vous raconter de Sarah Eddy. Il est des rencontres indicibles, qui vous emmènent bien plus loin que vous ne l’avez imaginé, dans un monde où les mots sont insuffisants pour dire l’intensité du moment. Sarah Eddy m’a d’emblée happée dans cet abîme d’émotions duquel on ne revient plus tout-à-fait le même. J’ai rendez-vous chez elle, dans sa jolie maison située dans la campagne savernoise, une après-midi de juin. C’est la première fois que nous nous rencontrons. Dans la...

Le temps des cerises est revenu en Alsace. Et chaque été, quand ces jolies perles viennent orner les vergers de leur pourpre couleur, me revient cette vieille chanson d’Yves Montand. Et son air nostalgique qui me touche en plein coeur… Je me prends notamment à chantonner (dans ma tête : les taux d’hydrométrie sont déjà bien assez élevés cette année !) ces quelques vers de toute beauté auxquels j’ai goûté si souvent durant mon enfance : Mais il est bien court le temps des cerises Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant Des pendants d’oreilles Cerises d’amour aux robes pareilles Tombant sous la feuille en...