Le compte a rebours a commencé. J-9 avant le réveillon de Noël. Si vous êtes encore à vous interroger quant au menu que vous proposerez à vos convives, cette entrée tombera peut-être à pic ! Je l’ai imaginée pour le magazine Elle, édition Alsace qui paraîtra ce vendredi. On m’a demandé une recette festive et néanmoins très simple à réaliser. J’ai eu envie de mettre en avant tout ce que j’aime : des bons produits du terroir, du peps dans l’assiette et un joli visuel. Et je tenais vraiment à respecter le cahier des charges avec une recette très facile...

Dès que doudounes, écharpes, gants et bonnets deviennent la panoplie indispensable pour mettre le nez dehors, la soupe prend chez nous, ses quartiers d’hiver et à tendance à s’inviter à nombre de nos dîners. L’avantage est qu’elle n’est pas hôte difficile : elle se satisfait d’un minimum d’attention, n’exige pas qu’on dépense pour elle des mille et des cents, s’accommode de toutes sortes de compagnies, s’épanouit dans la rusticité la plus simple comme dans le plus grand raffinement et n’est pas genre à monopoliser outre-mesure notre temps. Une convive idéale dont la chaleureuse et délicieuse compagnie nous réjouit toute la...

Dur dur d'être une maman ! Nos petits "Jordys" nous comblent bien évidemment de bonheur mais n'empêche qu'être mère n'a rien d'une sinécure. Entre le boulot, le foyer à entretenir,  les lessives, le repassage (perso ça fait bien longtemps que je me suis affranchie de cette corvée : je n'achète que des fringues qui peuvent se passer du fer à repasser et j'ai arrêté de loucher sur les plis), les visites chez le pédiatre, les séances d'épilation (là aussi j'avoue j'ai opté pour le rasoir, sans doute pas terrible mais moins contraignant), les nuits écourtées par les cauchemars ou les pipis...

L’alimentation est un sujet de préoccupation de notre temps. Un véritable casse-tête sur lequel nos aïeux n’avaient nul besoin de se triturer les méninges. Et oui, il est bel et bien révolu le temps où l’on mangeait ce que la nature voulait bien faire pousser (ou bondir) sur notre chemin. Si dans un passé pas si lointain l’enjeu primordial était de trouver de quoi se nourrir en quantité suffisante, il s’agit aujourd’hui de s’alimenter judicieusement en choisissant parmi une offre pléthorique de produits, pas toujours facile à décrypter (quand bien même les étiquettes sont sensées aider).

...

Voilà une tarte salée qui change des sempiternelles quiches avec leurs appareils à la crème et aux œufs, qui ont, du point de vue de mes papilles, ont tendance à diluer leurs saveurs. Je ne sais par pour vous, mais pour ma part, le goût qui l’emporte, est très similaire d’une quiche à l’autre. Donc qu’elle soit lorraine, aux poireaux, au saumon, au thon ou à je-ne-sais-quel-autre ingrédient, une quiche reste une quiche ! Pour sortir des sentiers battus et éviter de sombrer dans une certaine monotonie gustative, le moyen le plus sûr et le plus radical est à coup...

Ce dimanche matin peine à sortir de la grisaille… Notre perspective de sortie familiale tombe à l’eau et je me trouve perplexe devant le réfrigérateur. Que vais-je donc bien pouvoir préparer pour le déjeuner ? Pas grand chose dans le frigo… Un poulet, du persil, quelques carottes… Quand je suis à court d’idées culinaires, l’envie d’un bon tagine vient souvent titiller mon esprit. Sans doute parce que j’ai toujours sous la main, les épices orientales qui ont le don de sublimer les aliments les plus ordinaires…Et que ma part marocaine a manifestement besoin de s’exprimer. 

...