Posts in Tag

citron confit

  Le plat de Fleischschnacka aux champignons et saveurs orientales que je vous propose aujourd’hui me tient tout particulièrement à coeur. Et pour cause, je l’ai imaginé dans le cadre d’un magnifique projet de dîner à 6 mains avec Joël Philipps, chef (1 étoile au guide Michelin) du restaurant le Cerf à Marlenheim et Elisabeth Biscarrat, fondatrice de Macarons et Inspirations et gagnante de Masterchef saison 2. Tout est parti de notre participation en tant que jury à l’émission Chefs à bord Junior diffusée sur Alsace 20 cet automne. Cette

En Alsace, la période de l’Avent est une période bénie des Dieux pour tous les fins gourmets. Un prétexte inouï, formidable, grandiose (celui ou celle qui est à l’origine de ce concept devrait être canonisé !!! ) pour craquer en toute légitimité et sans culpabiliser… Et ce, 24 jours durant !  Car entre autres délices dont on se pourlèche les babines (vin chaud, Männele, Christollen, berrawecka etc…), il y a les incontournables et fameux bredele, ces petits gâteaux de Noël aux formes et aux saveurs variées dont il existe des

Les grumbeerekiechle sont un peu à l’Alsace, ce que les crêpes sont à la Bretagne,  le plat simple et bon marché par excellence qui réveille de succulents souvenirs d’enfance !  On les consomme traditionnellement accompagnés de salade verte et de compote de pomme. Un délice de simplicité qui mérite d’être régulièrement mis à nos menus ! D’autant, qu’en détournant un peu la recette traditionnelle, on peut y intégrer des légumes. Un excellent moyen de faire consommer du végétal aux plus réfractaires ! J’en ai récemment préparé en remplaçant la moitié

Le gaspillage alimentaire est une thématique très en vogue en ce moment. On n’a jamais autant pris conscience de la nécessité de réviser nos comportements en matière de consommation ! Et pour cause, ce problème à la fois économique, social, éthique et environnemental  n’est pas une fatalité. Si chacun de nous se responsabilise et devient acteur du changement, la tendance pourrait être inversée et de réels bénéfices advenir d’une évolution positive. Pourquoi lutter contre le gaspillage alimentaire Les ménages jetteraient moins d’argent par la fenêtre : avec une moyenne de 32 kg de nourriture

Une fois n’est pas coutume, je vous propose aujourd’hui une recette un brin sophistiquée  qui a le parfum d’une virée au coeur des souks marocains. Une bouchée de ce carré d’agneau élevé dans nos contrées alsaciennes et vous êtes transporté(e) dans un dédale de ruelles bondées d’échoppes et arpentées par une foule bigarrée de shorts, tongs, baskets, djellabas, ânes récalcitrants et mobylettes klaxonnantes. Vous voilà dans un joyeux brouhaha de senteurs, où domine un parfum entêtant d’épices, de cuir et de menthe fraîche. Vous êtes à Fez, à Mekness ou à Marrakech… Ah la magie de la

Les légumes de printemps commencent à supplanter les courges et autres primeurs hivernaux sur les étals des marchés alsaciens. Adieu potiron, potimarron, courge muscade et cucurbitacées en tous genres. Au revoir, topinambours, panais et tous les oubliés rappelés à notre bon souvenir. Bonjour chou-fleur, radis, petits-pois, navets, épinards, asperge (plus que quelques jours à patienter pour cette tige adorée que je trépigne de retrouver dans mon assiette chaque année). J’adore le renouveau printanier ! Mais, même si je me réjouis de goûter à nouveau aux saveurs délaissées cet hiver, il y a

En ce début d’année, impossible d’ouvrir un magazine féminin sans tomber sur le mot detox ! Régimes, cures, diètes, mono-diètes, salades, jus… Nous voilà toutes et tous (Allez les gars avouez vous aussi n’osez plus monter sur la balance avec tout ce que vous avez avalé pendant les fêtes) tiraillés entre l’envie de succomber à la plus redoutable des bombes caloriques déclinée en autant de tentations gourmandes (la galette des rois bien évidemment) et la grande mode du detox qui nous enjoint à la frugalité de repas sains et légers, voire à un régime draconien…

Ce dimanche matin peine à sortir de la grisaille… Notre perspective de sortie familiale tombe à l’eau et je me trouve perplexe devant le réfrigérateur. Que vais-je donc bien pouvoir préparer pour le déjeuner ? Pas grand chose dans le frigo… Un poulet, du persil, quelques carottes… Quand je suis à court d’idées culinaires, l’envie d’un bon tagine vient souvent titiller mon esprit. Sans doute parce que j’ai toujours sous la main, les épices orientales qui ont le don de sublimer les aliments les plus ordinaires…Et que ma part marocaine a manifestement besoin de s’exprimer.