Depuis quelques temps, j'ai intégré la choucroute crue à ma routine alimentaire en l'invitant à ma table au moins une fois par semaine. Pour celles et ceux qui suivent ce blog, vous avez peut-être déjà vu passer l'une ou l'autre recette de salade de choucroute crue. Sans doute avez-vous lu mes éloges sur ce produit alsacien extraordinaire, qui fait partie du clan très convoité des super-aliments aux côtés de l'avocat, du chou kale ou encore de la grenade. Sans vouloir vous évangéliser (enfin si un peu quand même), me voici de nouveau prête à vanter les vertus de ce trésor nutritionnel ! Rassurez-vous je vais faire court ! Ce qu'il...

Le temps est loin d’être au beau fixe. C’est même plutôt la fête à la grenouille, aux escargots, à toutes les bestioles qui aiment l’eau ici à Strasbourg. Pourtant, j’ai envie de salades comme si le soleil cognait sans vergogne et que la canicule dictait à mon organisme accablé par la chaleur une alimentation fraîche et légère. Du coup, j’improvise en ce moment presque chaque midi une petite salade gourmande riche en couleurs, en saveurs et en vitamines, qui présente de plus l’avantage d’être prête en un rien de temps. Aurais-je besoin de me donner bonne conscience entre deux...

Je débute cette année 2015 en formulant le voeu pour tous d'une vie harmonieuse et sereine remplie d'amour et riche de projets, de découvertes, de rencontres, de partage et de rêves à concrétiser. J'ai eu la chance (ou plutôt j'ai saisi l'opportunité) de vivre en 2014 une très belle aventure en participant à mon tout premier concours culinaire télévisé diffusé par la chaîne régionale Alsace 20.

...

Quand je prévois un menu pour des invités, j'aime rester sur une thématique ou du moins veiller à ce qu'il y ait une certaine cohérence du début à la fin du repas. Tout comme j'essaie de créer un certain équilibre entre les plats afin d'éviter que mes convives ne sortent de table complètement plombés et que la lenteur de la digestion ne leur laisse un souvenir amer de la soirée (et de ma cuisine !). Perso, je trouve qu'avaler un fondant au chocolat après une choucroute garnie relève presque du supplice...

Dès qu’il fait beau à Strasbourg, les températures grimpent de manière exponentielle. On se plaint du froid et de la grisaille en hiver (quoique le dernier ait été quasiment inexistant) et on peste en été contre la canicule qui rend l’air suffocant, presque irrespirable. Bref, la météo nous donne bien du fil à retordre ! Ces derniers jours, soleil de plomb et ambiance de fournaise dans nos contrées ardentes. Strasbourg a des allures d’étuve géante où une population, alanguie et haletante, accablée par la chaleur s’éteint à petit feu. Difficile au delà de 33°C de rassembler tous ses neurones...

1er mai tristounet… Pique nique inondé, coulé, noyé ! J’aime pas quand il pleut les jours fériés. Les autres jours non plus… Mais, encore moins les jours de repos dictés par le calendrier. Car ces jours-là, on projette des tas de choses, et notamment des trucs très sympas comme des pique-nique ou des repas ensoleillés dans les jardins ou sur les terrasses des copains (Quand on a pas d’espace extérieur chez soi, il faut être un peu astucieux !). Bon, j’arrête de me morfondre… C’est absolument inutile et désespérant ! Et puis, la pluie finira bien par en avoir assez de dégringoler. 

...