Le printemps est une saison fabuleuse. La nature s'extirpe du sommeil hivernal avec une vitalité extraordinaire. Comme si après des longs mois de mise en sourdine, elle avait sa revanche à prendre sur la grisaille et le froid. Fini le mutisme forcé de la froide saison, la nature reprend la parole sans ménagement, vocifère une rage de vie qui s'exprime jusque dans ses plus infimes bourgeons. Le printemps alsacien signe aussi un merveilleux renouveau pour les papilles. Dès la fin de l'hiver, je me prends à rêver d'ail des ours, de rhubarbe, d'asperges et de fraise. Bon j'avoue d'asperge surtout. Je...

Les pissenlits sont arrivés en Alsace. Cela faisait une éternité que je n'en avais pas mangé. Alors quand je les ai vus sur les étals de la Nouvelle douane, - le magasin strasbourgeois qui regroupe 22 producteurs et artisans alsaciens-, je n'ai pas eu une seconde d'hésitation. J'ai rempli un énorme sachet et me suis mise en quête d'un peu de compagnie pour ces jolis pissenlits. Quand j'étais petite, nous arpentions les champs en famille pour  traquer ces drôles de tiges touffues que nous délogions du sol à l'aide d'un couteau. Le soir venu, mes parents préparaient une délicieuse salade avec des lardons...

L’arrivée des asperges procure chaque année une joie intense à la gourmande que je suis. Je ne sais pas pourquoi j’affectionne autant ces tiges, contre lesquelles je ne peux pas m’empêcher de pester quand il s’agit de les éplucher. Sans doute, leur présence très éphémère – 3 mois tout au plus- sur le calendrier des fruits et légumes les rend-elles plus convoitables encore… Quoiqu’il en soit, dès que la saison commence, je m’enquiers de toutes les manières dont je pourrai m’en délecter. La version la plus courante, cuite à l’eau ou à la vapeur servie avec une bonne vinaigrette, une...