Posts in Tag

Patates douces

Les fleischkiechle sont à l’Alsace, ce que les keftedes sont à la Grèce, les boles de Picolat à la Catalogne, les boulets à la Belgique, les kaftas au Moyen-Orient, les polpettes à l’Italie… Bref, chaque pays ou région a ses boulettes ! Et nous n’échappons pas en Alsace, à cette tradition culinaire universelle. Sauf que nos boulettes sont des galette, fleischkiechle signifiant littéralement galette de viande. Mais pourquoi donc un tel engouement pour les boulettes, partout dans le monde ? Sans doute, parce qu’avec la boulette, on peut faire tout

Les fêtes approchent à grands pas. Et peut-être, n’avez-vous pas encore tout-à-fait tranché la question de votre menu de Noël ou de nouvel an ! Il y a bien-sûr l’option de la dinde ou du chapon pour un réveillon très traditionnel. Mais tout est bien évidemment permis et les agapes de fin d’année peuvent aussi être l’occasion de sortir des sentiers battus. Pourquoi pas vous régaler de cette savoureuse recette de magret de canard Rossini imaginée dans le cadre de mon partenariat avec la fameuse maison alsacienne Feyel ? Un plat idéal si vous prévoyez de n’être pas trop nombreux

J’adore recevoir mes amis autour d’un bon plat mijoté, qui prend le temps de peaufiner sa cuisson et de concentrer ses arômes. De plus, le plat généreux qu’on pose au milieu de la table en toute simplicité, distille un parfum de bonne franquette qui met tout le monde à son aise (à commencer par la maîtresse de maison qui est sans doute bien mieux assise parmi ses convives que seule dans sa cuisine à jongler laborieusement avec 10 assiettes qu’il s’agit de dresser au plus vite pour qu’elles arrivent bien chaudes jusqu’à la salle à manger). Alors, chez nous, le samedi quand on reçoit, il y a souvent un tagine au menu…

C’est d’une humeur joyeuse, que je partage avec vous cette recette toute simple de cabillaud en croûte de chorizo accompagné d’une purée de patates douces à la vanille et d’endives braisées à l’orange. Le trio fonctionne à merveille : la douceur de la vanille vient contrebalancer le piquant du chorizo, tandis que les endives apportent la petite note d’amertume qui donne tout son tonus au plat !