Posts in Tag

poireaux

Plat emblématique de l’Alsace gourmande, le baeckeoffe peut se décliner en multiples versions. Loin d’être figée, la recette traditionnelle varie sensiblement d’une famille à une autre, comme toutes les recettes transmises oralement de génération en génération. Et pour peu qu’on ait envie de sortir des sentiers battus ou qu’on soit plus simplement tributaire du contenu du réfrigérateur, le baeckeoffe se prête tout particulièrement aux variations dictées par l’inspiration du moment. Après vous avoir proposé sur ce blog une variante au canard et une autre au poisson, mon baeckeoffe prend aujourd’hui

Héritage du hamin, spécialité de la cuisine juive, le baeckeoffe fait partie des plats alsaciens populaires, dont on ne se lasse pas. Si la version traditionnelle privilégie un mélange de trois viandes (agneau, boeuf et porc), le baeckeoffe se prête à toutes sortes de variations. Récemment, je vous proposais ma recette festive à base de canard et épices de Noël. Et je suis enchantée aujourd’hui de vous dévoiler les secrets de mon baeckeoffe de poisson et gambas au safran d’Alsace, dont la recette est issue de mon livre L’Alsace enchantée

Un panier recette à retrouver à la Nouvelle Douane, le magasin de produits fermiers au coeur de Strasbourg Je vous propose aujourd’hui une recette réalisée dans le cadre d’un partenariat avec la Nouvelle Douane, le magasin qui réunit les marchandises de 22 producteurs alsaciens au coeur de la ville. Je suis absolument fan de cette enseigne et c’est donc une vraie joie pour moi de la mettre en avant sur le blog. L’offre y est très variée, les produits de grande qualité et on y trouve tout ce qu’il faut pour manger sain, de saison, bon et local

Voilà nous y sommes ! Le cap de la nouvelle année est passé. Rien n’est fondamentalement nouveau sous le soleil, mais ce basculement d’une année à une autre, est toujours accompagné du sentiment de devoir faire peau neuve, de devoir envoyer valser les vieilles habitudes pour tendre vers des horizons meilleurs. L’heure est aux bonnes résolutions ! Et la liste peut être longue, très longue. Sans doute un bon exercice pour faire le point et se recentrer sur ses priorités… à condition de s’y tenir un minimum. C’est évidemment là que le bât blesse ! Les

 Noémie Schott, chef du Café de l’Opéra, récompensée par le trophée Femmes & Chefs (EGAST 2016) Belle blonde au visage angélique, Noémie Schott incarne de prime abord la candeur et la grâce d’une féminité juvénile, tout juste libérée des oripeaux de l’enfance. Mais, il ne faut pas se fier aux apparences ou du moins s’en contenter. Derrière la douceur de ses jolis traits, la jeune chef du Café de l’Opéra à Strasbourg cache un aplomb presque déconcertant. Réservée mais le regard franc, discrète mais la voix posée et claire, cette fille-là semble sacrément droite dans ses bottes, du

Quand j’ai envie de poisson, j’opte souvent pour la truite d’Alsace. Sa chair ressemble à celle du saumon (en un peu moins gras), les enfants l’apprécient and last but not least,  je connais sa provenance (Aux sources du Heimbach), ce qui m’offre le luxe de ne pas me polluer l’esprit avec toutes sortes de craintes et suspicions d’ordre sanitaire. En plus, tout comme le saumon, la truite, c’est plutôt easy à préparer. J’en ai acheté un beau filet la semaine dernière (non rassurez-vous je n’ai pas attendu une semaine pour le préparer, j’ai