Posts in Tag

poisson

Héritage du hamin, spécialité de la cuisine juive, le baeckeoffe fait partie des plats alsaciens populaires, dont on ne se lasse pas. Si la version traditionnelle privilégie un mélange de trois viandes (agneau, boeuf et porc), le baeckeoffe se prête à toutes sortes de variations. Récemment, je vous proposais ma recette festive à base de canard et épices de Noël. Et je suis enchantée aujourd’hui de vous dévoiler les secrets de mon baeckeoffe de poisson et gambas au safran d’Alsace, dont la recette est issue de mon livre L’Alsace enchantée

Connaissez-vous les Fleischschnacka, ces délicieux “escargots à la viande” (c’est la traduction littérale) généralement préparés avec des restes de viande de pot-au-feu ? Cette recette est une pure merveille et je crois bien qu’elle figure dans le top 3 de mes spécialités culinaires alsaciennes préférées. Quand un plat me plaît, il peut vite virer à l’obsession. Cela fait un moment que j’imagine toutes sortes de déclinaisons de ces exquis roulés au hachis de boeuf… avec du poulet, du foie gras, des légumes… Bref, avec tout… sauf du boeuf ! En même temps,

 Noémie Schott, chef du Café de l’Opéra, récompensée par le trophée Femmes & Chefs (EGAST 2016) Belle blonde au visage angélique, Noémie Schott incarne de prime abord la candeur et la grâce d’une féminité juvénile, tout juste libérée des oripeaux de l’enfance. Mais, il ne faut pas se fier aux apparences ou du moins s’en contenter. Derrière la douceur de ses jolis traits, la jeune chef du Café de l’Opéra à Strasbourg cache un aplomb presque déconcertant. Réservée mais le regard franc, discrète mais la voix posée et claire, cette fille-là semble sacrément droite dans ses bottes, du

Quand j’ai envie de poisson, j’opte souvent pour la truite d’Alsace. Sa chair ressemble à celle du saumon (en un peu moins gras), les enfants l’apprécient and last but not least,  je connais sa provenance (Aux sources du Heimbach), ce qui m’offre le luxe de ne pas me polluer l’esprit avec toutes sortes de craintes et suspicions d’ordre sanitaire. En plus, tout comme le saumon, la truite, c’est plutôt easy à préparer. J’en ai acheté un beau filet la semaine dernière (non rassurez-vous je n’ai pas attendu une semaine pour le préparer, j’ai

Vous ne vous êtes toujours pas décidé(e) pour le plat du réveillon de nouvel an ? Voici une suggestion qui vous aidera peut-être à arrêter votre choix ! La lotte est un poisson que j’apprécie tout particulièrement pour sa chair ferme et l’association terre /mer a l’avantage de rendre ce produit plus gourmand encore. Emmaillotée dans du lard d’Alsace, garnie de beurre de roquette et rehaussée d’une sauce crémeuse au safran…

On me demande souvent comment je fais pour avoir de nouvelles idées en cuisine. Eh bien la vérité, c’est que je n’en ai pas ! La plupart du temps, je fais avec les moyens du bord,  en mettant à contribution le contenu de mon réfrigérateur et en faisant appel à ma mémoire pour reproduire des recettes déjà expérimentées. Le plat que je partage avec vous aujourd’hui n’ a pas nécessité une mobilisation intensive de neurones, ni même le moindre creusage de méninges. Avec des tomates confites et du pesto sous la main, une recette de disques de polenta grillée, très récemment éprouvée et approuvée , la composition de cette assiette s’est pour ainsi dire imposée d’elle-même…

Atypique, énergique, impressionnante, affairée, imaginative, volontaire, insatiable, étonnante, insaisissable, talentueuse, remarquable… Michelle Schneider est de ces êtres dont on perçoit d’emblée la richesse et la complexité. Impossible de brosser son portrait en quelques lignes et je sais bien que déployer tout mon arsenal d’adjectifs n’y suffira pas. D’avance, pardonnez-moi, Michelle, de vous confiner à l’exiguïté d’une page de blog, vous qui semblez repousser toujours plus loin les limites et refusez d’entrer dans une case.