Posts in Tag

quiche

C’est la pleine saison des asperges et évidemment en fan inconditionnelle, je m’en donne à coeur joie. Ces fabuleuses tiges a la saveur si subtile sont au menu de mes repas quasiment au quotidien. Est-ce bien raisonnable ? Pour ma défense, les asperges sont riches en fibres, en anti-oxydants et très peu caloriques, donc excellentes pour la santé et pour la ligne ! Et puis, il faut bien que j’alimente ce blog de nouvelles recettes. Je vous propose aujourd’hui d’associer asperges et olives noires, un mariage auquel on ne pense

Les produits en stock dans mon réfrigérateur sont une grande source d’inspiration. J’ai la hantise du gâchis alimentaire et il m’arrive souvent, comme beaucoup j’imagine, d’initier des recettes dont la vocation première est d’écouler des aliments qui menacent de passer l’arme à  gauche si je ne m’occupe pas urgemment de leur sort. C’est l’histoire banale de cette quiche aux verts de poireau agrémentée de truite fumée d’Alsace. Les verts de poireau sont trop souvent balancés à la poubelle, alors qu’ils sont tout aussi comestibles que la partie blanche considérée plus

Voilà nous y sommes ! Le cap de la nouvelle année est passé. Rien n’est fondamentalement nouveau sous le soleil, mais ce basculement d’une année à une autre, est toujours accompagné du sentiment de devoir faire peau neuve, de devoir envoyer valser les vieilles habitudes pour tendre vers des horizons meilleurs. L’heure est aux bonnes résolutions ! Et la liste peut être longue, très longue. Sans doute un bon exercice pour faire le point et se recentrer sur ses priorités… à condition de s’y tenir un minimum. C’est évidemment là que le bât blesse ! Les

J’aime les asperges. Et c’est un euphémisme. En fait, je les adore, je les adule, je les vénère… Je l’avoue, je suis complètement dingue de cette tige blanche qui fait chaque année un passage éclair en Alsace. Si ce produit était un peu moins onéreux, je crois bien que je serais capable d’en manger matin, midi et soir pendant toute la saison. Et à toutes les sauces. J’espère que vous appréciez, vous aussi, car mine de rien, c’est le quatrième plat à base d’asperges que je vous propose cette année. Ceci dit, dans une