Boeuf bourguignon aux épices et au Pinot noir d’Alsace

recette de boeuf bourguignon au Pinot noir d'Alsace

Oh un boeuf bourguignon sur un blog dédié à la cuisine alsacienne ? Mais Leïla où as-tu donc la tête ? Bon j’avoue mon esprit s’est quelque peu égaré au-delà des frontières de mon Alsace bien-aimée. L’envie de rendre hommage au boeuf Bourguignon, un de mes péchés mignons, a eu raison de mon exclusive dévolution aux gourmandises de ma région. Que voulez-vous ? Je suis absolument fan de ce plat mijoté, généreux et gourmand, plus appréciable encore au coeur de l’hiver, quand nos papilles sont en quête de saveurs réconfortantes. Aussi, j’ai eu envie de partager avec vous ma version de ce classique français réalisé, bien-etendu, avec des produits du terroir alsacien : viande, lard, légumes et vin. Si toutefois, la touche alsacienne n’est pas assez présente à votre goût, vous pouvez la renforcer avec des accompagnements bien de chez nous. Pourquoi pas des griesknepfle ou des spätzle  ou même, allez soyons fous, des grumbeerekiechle ?

recette de boeuf bourguignon au Pinot noir d'Alsace

Boeuf Bourguignon au Pinot noir d'Alsace

  • Type de plat Main Course
  • Cuisine French
Imprimer
  • Temps de préparation 40 min
  • Temps de cuisson 2 heures 30 min
  • Temps total 3 heures 10 min
  • Portions 8 personnes

Ingrédients

  • 1,5 kg de paleron de bœuf
  • 2 c. à soupe de farine
  • 4 carottes
  • 3 gousses d'ail
  • 3 oignons
  • 1 bouquet garni
  • 75 cl de Pinot noir
  • 40 cl de bouillon de bœuf
  • 150 g tomates pelées concassées (fraîches ou en boîte)
  • 1 c. à café de 4 épices
  • 1/2 c. à café de gingembre en poudre
  • 1 petite pincée de paprika
  • 1 carreau de chocolat noir
  • Sel/poivre
  • huile d'olive

Pour les garnitures

  • 200 g lardons fumés
  • 250 g de champignons de Paris

Pour les petits oignons glacés

  • 20 petits oignons blancs (oignons grelots)
  • 20 g de beurre
  • 1 c. à soupe de sucre

Instructions

  1. Epluchez l'ail, les oignons et les carottes. Hachez l'ail grossièrement, émincez les oignons (découpez-les en fines lamelles) et détaillez les carottes en sifflets ou en rondelles. Réservez. Préparez le bouquet garni (1 feuille de laurier, une dizaine de tiges de persil, 3 branches de thym frais et vous ficelez le tout pour pouvoir l'enlever en fin de cuisson).

  2. Détaillez la viande en cubes de 5cm de côté. Salez et poivrez les cubes. Versez un filet d'huile d'olive dans une cocotte et dès qu'elle est bien chaude, faites-y dorer les morceaux de viande en les espaçant pour qu'ils puissent bien caraméliser. Au besoin, procédez en plusieurs fois. Réservez les morceaux de viande.

  3. Décollez les sucs au fond de la cocotte en les grattant avec une cuillère en bois pour bien les mélanger au gras. Ajoutez l'ail, les oignons et les carottes. Salez. Et faites les suer sans coloration à feu doux pendant une dizaine de minutes, tout en remuant régulièrement faites fondre la carotte et l'oignon émincés. 

  4. Ajoutez la viande et singez (c-à-d saupoudrez de farine pour bien en enrober la viande. Poursuivez la cuisson encore quelques minutes en remuant régulièrement avec une cuillère en bois. Versez le Pinot noir, le bouillon de boeuf et la pulpe de tomate de manière à recouvrir la viande. Portez à ébullition, puis baissez le feu et placez le couvercle sur la cocotte. Laissez cuire à feu doux pendant 2h à 3h. Jusqu'à ce que la viande soit bien tendre.

Liaison de la sauce

  1. Quand la viande est cuite. Prélevez-la et réservez-la. Filtrez la sauce. Si nécessaire, versez-la dans une casserole et faites-la réduire en la portant à ébullition puis en baissant le feu pour une réduction lente. Ajoutez les épices, rectifiez l'assaisonnement (sel/poivre). Pour terminer la liaison, faites-y fondre 1 ou 2 carreaux de chocolat noir. Si votre sauce présente trop d'acidité, n'hésitez pas à y ajouter une petite c à café de sucre. 

La garniture

  1. Pendant la cuisson du boeuf bourguignon, épluchez les champignons de Paris, ôtez les pieds et coupez-les en 4 (en demi à partir du milieu du chapeau, puis chaque demi en 2). Faites revenir les lardons dans une poêle à feu vif. Quand ils on rendu le gras et commencent à colorer, ôtez-les de la poêle et réservez-les. Ne nettoyez pas la poêle. Faites-y sauter les champignons à feu vif de manière à bien les colorer avec un peu d'huile d'olive s'il ne reste pas assez de gras des lardons. Salez et poivrez. Réservez. 

Les oignons glacés à brun

  1. Pendant la cuisson du Bourguignon, glacez vos petits oignons à brun. Epluchez-les. Placez-les dans le fond d'une casserole sans qu'ils ne se superposent. Ajoutez le sucre, le sel et le beurre. Versez de l'eau à mi-hauteur. Découpez un cercle de papier sulfurisé avec une cheminée au centre (1 petit trou) que vous placerez sur les oignons. Placez la casserole sur le feu (moyen). Au bout d'une dizaine de minutes, ôtez le papier sulfurisé et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les oignons caramélisent. Ils doivent être brillants et légèrement colorés (blond caramel). Stoppez la cuisson et réservez.

Le service

  1. Replacez la viande dans la cocotte (avec les carottes), et versez-y la sauce liée. Incorporez une partie des oignons, lardons et champignons. Réchauffez le tout. Et présentez le bourguignon surmonté des 3 garnitures que vous avez mises de côté (oignons glacés à brun, lardons, champignons). 

  2. Pour l'accompagnement, servez des pâtes fraîches, des pommes de terre sautées ou des pommes de terre cuites à la vapeur. 

Tags des articles : , , ,

5 Discussion to this post

  1. Voilà qui me met l’eau à la bouche de bon matin !

  2. Fabienne dit :

    Une recette de plus que je viens de faire ce jour, elle était fa-bu-leuse !! Je fais vos recettes les yeux fermés, et quelle association d’épices, nos invités et nous-mêmes nous nous sommes régalés. Absolument fan de votre site, merci de partager avec nous beaucoup d’autres recettes.

    • Leila dit :

      Oh merci pour cet adorable retour Fabienne ! Je suis enchantée que ma recette ait fait des heureux ! Et j’espère que les prochaines auront autant de succès. Merci beaucoup de me suivre et de m’encourager !!!

  3. ccmel6794 dit :

    excellente recette, sauf pour le chocolat passé à la trappe … euh, dans mon estomac avant même d’avoir fait le plat! Désolée !

  4. Sykwoen dit :

    Bonjour Leila. Nous venons de terminer le plat à 6 mais il est vrai qu’il y a quelques bon mangeurs dans le lot. Accompagné de spätzle, ce repas était délicieux, surtout par un temps froid comme aujourd’hui. Merci beaucoup pour la recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

leila
Related Posts

Ne manquez pas une miette du site, abonnez-vous à ma newsletter ! (confidentialité garantie)

Merci et à bientôt.

Powered byRapidology