Käseknepfle au pesto d’ail des ours, oignons caramélisés et Comté

recette de Käseknepfle au pesto d'ail des ours, oignons caramélisés et comté

Si vous vous êtes récemment baladé(e) en forêt, il est fort probable qu’ une odeur entêtante d’ail ait titillé vos narines. C’est le début de la saison de l’ail des ours. Particulièrement friand des endroits humides et ombragés, il pousse généralement en forêt et/ou à proximité des petits cours d’eau. Cette année, l’ail des ours est sorti en force. Je n’en ai pas cru mes mirettes en me balançant du côté du jardin de Pourtalès, au début de la forêt de la Wantzenau, tant il s’est déployé sur d’immenses étendues.

C’est donc le moment de partir à la cueillette pour se délecter de ce véritable cadeau de Dame Nature, d’autant que les feuilles d’ail des ours sont plus tendres et plus douces au palais avant la floraison en début de saison. En plus, d’être gratuit, facile à dénicher et savoureux, l’ail des ours est excellent pour la santé. On lui prête notamment des vertus dépuratives, antiseptiques, amincissantes et hypoglycémiantes. Hypo-tenseur, il est aussi excellent pour faire baisser la tension et prévenir les troubles cardio-vasculaires. Il serait bien dommage de ne pas en profiter !

Soyons toutefois vigilants ! Ce n’est pas parce qu’il pousse à foison qu’il faut avoir les yeux plus gros que le ventre (ne cueillons que ce que nous allons réellement utiliser). Et soyons précautionneux en le cueillant de manière à ne pas déloger le petit bulbe sous terre.. Il s’agit de couper la tige au niveau du sol sans tirer dessus. La nature nous gâte : respectons-la !

Et attention, aussi et surtout, à ne pas confondre l’ail des ours avec le muguet dont les feuilles sont toxiques et peuvent même s’avérer mortelles. Comment les distinguer ? L’ail des ours a une odeur caractéristique d’ail. Les feuilles poussent à la base de la plante sur des tiges séparées alors que le muguet possède 2 ou 3 feuilles sur une même tige. Et à la coupe, la tige de l’ail des ours est semi-cylindrique alors que celle du muguet est ronde.

Une fois que vous avez cueilli l’ail des ours en vous étant assuré au préalable qu’il n’y a pas de confusion possible, vous pouvez en faire un savoureux pesto idéal pour agrémenter vos pâtes, garnir des tartines ou même farcir des viandes.

Je m’en suis récemment servi pour sublimer de succulents käseknepfle (gnocchis alsaciens de fromage blanc). J’y ai ajouté quelques oignons rouges caramélisés dont la saveur légèrement sucrée contrebalance bien le goût assez puissant de l’ail des ours et des copeaux de Comté. Mais bien-ûr, la recette fonctionne aussi très bien juste avec le pesto d’ail des ours.  Alors, suis-je parvenue à vous donner l’envie d’une petite balade en forêt ?

recette de Käseknepfle au pesto d'ail des ours, oignons caramélisés et comté

Käseknepfle au pesto d'ail des ours, oignons caramélisés et Comté

  • Type de plat Main Course
  • Cuisine French
5 de 2 votes
Imprimer
  • Temps de préparation 20 min
  • Temps de cuisson 1 heure
  • Temps total 1 heure 20 min
  • Portions 4 personnes

Ingrédients

Pour les oignons rouges caramélisés

  • 600 g d'oignons rouges
  • 2 c.à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 c. à soupe de sauce soja
  • 2 c. à soupe de sucre roux

Pour le pesto d'ail des ours

  • 50 g d'ail des ours lavé et séché
  • 30 g de parmesan en poudre
  • 30 g de pignons de pin ou amandes en poudre (idéalement les torréfier au préalable)
  • 50 ml huile d'olive
  • sel/poivre

Pour les Käsekneple

  • 250 g de fromage blanc
  • 250 g de farine
  • 3 oeufs battus en omelette
  • 1 dizaine de feuilles d'ail des ours
  • sel/poivre
  • beurre

Pour la finition

  • 1 poignée de pignons de pin torréfiés
  • 80 g de Comté

Instructions

Les oignons rouges caramélisés

  1. Epluchez les oignons, coupez-les en deux et détaillez-les en fines demi-rondelles. Placez-les dans un plat allant au four. Versez dessus l'huile d'olive, le vinaigre balsamique, la sauce soja, le sucre, sel, poivre. Mélangez.

  2. Enfournez pour 40 à 50 minutes de cuisson à 160°C, tout en pensant à mélanger de temps à autre. Stoppez la cuisson quand les oignons sont bien caramélisés. 

Le pesto d'ail des ours

  1. Mixez l'ail des ours grossièrement haché, le parmesan et les pignons de pin ou les amandes. Ajoutez plus ou moins d'huile d'olive selon la consistance souhaitée. Salez et poivrez. Réservez.

Les Käseknepfle

  1. Versez tous les ingrédients dans un cul de poule et mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène. Assaisonnez, sel et poivre.
  2. Faites bouillir de l'eau salée dans une grande casserole. Quand l'eau arrive à ébullition, prélevez un morceau de pâte à la petite cuillère et détachez-le à l'aide d'une deuxième petite cuillère pour le faire glisser dans l'eau bouillante. Réitérez l'opération autant de fois que nécessaire. Les knepfle sont cuits quand ils remontent à la surface.
  3. Prélevez les knepfle cuits au fur et à mesure avec un écumoire et placez-les dans une passoire. Passez-les sous un filet d'eau froide.
  4. Faites fondre du beurre dans une poêle et faites-y dorer les Käseknepfle pendant quelques minutes pour qu'ils deviennent croustillants. 

Finition et dressage

  1. Mélangez les Käseknepfle avec du pesto à l'ail des ours, de manière à bien les en enrober. Versez-les dans chaque assiette. Parsemez quelques lamelles d'oignons rouges caramélisés, des copeaux de comté et des pignons de pin torréfiés. Et régalez-vous !

Notes

  • Les oignons rouges caramélisés font un compagnon savoureux pour vos viandes, tartines et fromages. Ils se conservent une bonne quinzaine de jours dans un pot hermétique au réfrigérateur.
  • Le pesto d'ail des ours se conserve également très bien dans des boîtes hermétiques au réfrigérateur (2 semaines environ). Pensez à verser un filet d'huile sur la surface pour prolonger la conservation. Vous pouvez également le préparer en grandes quantités en saison et le congeler dans des petits pots ou dans des bacs à glaçons pour prélever la juste quantité dont vous avez besoin.

 

6 Discussion to this post

  1. Floriane dit :

    Je suis accro à l’ail des ours, j’en met un peu partout: sur des légumes, des pâtes, dans la soupe…malheureusement, pas le temps de courir dans la forêt en chercher du frais, je l’achète en poudre ou séché dans mon magasin bio. Cette recette se fait uniquement avec du frais ou pas ?

    • Leila dit :

      Bonjour Floriane, pour le pesto c’est plutôt compromis mais vous pouvez adapter la recette en ajoutant de la feuille d’ail des ours séchée dans la pâte des käseknepfle avant la cuisson et en les accompagnant d’une crème enrichie d’ail des ours par exemple… Mais si vous pouvez soudoyer quelqu’un pour aller en forêt pour vous ce serait idéal 😉

      • Floriane dit :

        Effectivement, il faudrait que je trouve un compagnon de route ! votre recette est quand même très tentante ainsi présentée donc comme vous me le suggérez, j’essaierai avec de l’ail des ours dans les Käseknepfle et une crème, ou comme vous le faites plus simplement, si ça sent moins l’ail ce sera bon aussi !

  2. Anne-So dit :

    Testé. C’est extra!

  3. SIAD dit :

    Bonjour Leila et bravo !! je découvre votre site que je trouve super interessant , bonne continuation .

  4. fabienne dit :

    testés ce soir: délicieux!! Merci Leila 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

leila
Related Posts

Ne manquez pas une miette du site, abonnez-vous à ma newsletter ! (confidentialité garantie)

Merci et à bientôt.

Powered byRapidology