Recette de parmentier de restes de dinde

Parmentier de dinde (avec des restes) à la purée de céleri rave

Les fêtes de Noël sont souvent synonymes d’opulence… On voit la plupart du temps trop grand tant l’envie de régaler nos proches est vive. Aussi, il est rare de venir à bout de toutes les victuailles concoctées pour trôner sur nos tables festives. Après un apéro généreux qui traîne en longueur, les estomacs flanchent… Et notre somptueuse dinde rôtie, aussi joliment cuisinée fut-elle, nous reste en bonne partie sur les bras. D’où la recette de parmentier de dinde que je vous propose aujourd’hui.

Hors de question bien-sûr d’infliger à celle qui fut la star du réveillon le triste sort de la poubelle. Et pourtant, c’est bien la menace qui la guette. Car, réchauffée plusieurs fois, elle finirait par s’assécher et devenir immangeable ou du moins pas vraiment agréable à déguster. L’idéal est donc de pratiquer le recyclage ! Cette année, la bête était si grosse, que j’ai pu transformer les restes en deux nouveaux plats : le parmentier de dinde que voici et de succulents fleischschnacka (la recette viendra tout bientôt sur le blog).

Recette de parmentier de restes de dinde

Pour aller au bout de la logique antigaspi, j’ai utilisé deux céleris-rave dont un qui menaçait de périr si je ne statuais pas rapidement sur son sort. Depuis le mois de septembre, je reçois en effet un magnifique panier de fruits et légumes en provenance de l’Ilot de la Meinau. Et ce dernier est tellement généreux, que je peine parfois à en venir à bout. J’ai donc été ravie de faire honneur au céleri qui commençait à s’ennuyer ferme dans le bac à légumes du réfrigérateur. Et de le transformer en purée avec le spécimen tout frais présent dans mon dernier panier.

La purée de céleri-rave est très goûteuse, plus légère et digeste que la traditionnelle purée de pommes de terre. C’est à mon sens le vrai plus de ce parmentier de dinde. Servi avec une salade de mâche et d’endives aux pommes et aux noix,  il a fait l’unanimité. Un délice de rusticité qui a presque éclipsé le succès de la dinde du réveillon.

Recette de parmentier de restes de dinde

Livre ma cuisine créative et Anti Gaspi - Leila MArtin

5 de 1 vote
Imprimer

Parmentier de restes de dinde et purée de céleri rave

Type de plat plat
Keyword 4 épices, parmentier, purée, purée de céleri rave
Temps de préparation 25 minutes
Temps de cuisson 25 minutes
Auteur Leïla Martin

Ingrédients

Pour la viande

  • 500 g de restes de dinde et farce
  • 1 gros oignon
  • 300 g de champignons de paris
  • 15 g de beurre
  • 2 c à s de persil haché
  • 3 c à s de bouillon de volaille
  • 1 c à s de 4 épices

Pour la purée

  • 2 céleris rave
  • 150 ml de crème fraîche liquide entière
  • sel/poivre

Pour la finition

  • 3 c. à s. de chapelure de pain
  • 3 c. à s de noisettes concassées finement
  • 1 c. à c. de 4 épices

Instructions

La farce à la viande

  1. Faites fondre le beurre dans une poêle et faites-y suer les oignons en ajoutant une pincée de sel pendant quelques minutes. Ajoutez les champignons détaillés en fine brunoise. Faites cuire une dizaine de minutes… Jusqu’à ce que les champignons aient rendu tout leur eau de végétation.
  2. Ajoutez la dinde (et la farce) en petits morceaux, le 4 épices, le bouillon de volaille et le persil. Mélangez.

La purée de céleri rave

  1. Epluchez les céleris-rave et coupez-les en gros cube. Faites-les cuire dans de l’eau bouillante salée pendant 25 à 30mn. Ils doivent être fondants à la fin de la cuisson. Egouttez-les et mixez-les finement avec la crème. Salez et poivrez.

Le montage et la cuisson

  1. Préchauffez le four à 200 °C
  2. Tapissez un moule à gratin avec la farce à viande. Recouvrez de purée de céleri. Puis mélangez la chapelure, les noisettes et le 4 épices. Parsemez sur toute la surface. Faites cuire une dizaine de minutes puis activez la fonction grill quelques minutes pour faire dorer le dessus.
2 Comments
  • F.Claire
    Posted at 14:05h, 02 janvier Répondre

    5 stars
    Merci pour cette recette, qui m’a permis de recycler autrement mes restes de volailles…Désolée, j’ai adapté un peu : champignons en morceaux et restes de petits lardons, pour le dessus : juste chapelure et parmesan… Ca marche aussi !
    Et un énorme merci aussi pour nous proposer des recettes pour les fêtes que je fais les yeux fermés ; cette année Baeckeoffe poularde-morilles-vin jaune, l’an passé celui aux poissons & gambas safrané, sans parler des bredalas (oui, 68 !) dont j’ai testé les restes pour changer des nombreuses familiales … Vivement la suite !

  • Pingback:Céleri rave en knepfle, crème de maïs et chorizo
    Posted at 11:37h, 18 août Répondre

    […] la purée et le fameux céleri rémoulade, on a souvent l’impression de tourner en rond avec le céleri […]

Post A Comment
Evaluation de la recette




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Faites de la lutte contre le gaspillage alimentaireun régal au quotidien !

Faites de la lutte contre le gaspillage alimentaire
un régal au quotidien !

Avec quelques astuces, les bons gestes à adopter et des idées culinaires alléchantes, ce n'est pas si compliqué d'approcher le zéro déchet en cuisine.

Avec Ma cuisine créative et anti-gaspi et ses plus de 50 recettes exclusives, vous allez faire des heureux... et des économies, tout en savourant le bonheur de contribuer à un monde meilleur.

DECOUVRIR LE LIVRE MAINTENANT

You have Successfully Subscribed!