Käsekuchen (tarte au fromage blanc) façon cheesecake aux myrtilles

recette de la tarte au fromage blanc (Käsekuchen) aux myrtilles

Les fruits qui colorent nos vergers et nos sols alsaciens sont une source d’inspiration intarissable. J’aime l’idée de me fier au calendrier et aux rythmes que nous dicte la nature, de patienter jusqu’à ce que le bon moment soit venu. L’attente crée le désir et le désir accroît le plaisir !

C’est la pleine saison des myrtilles en ce moment. L’occasion de faire le plein de cette petite baie ultra-vitaminée, qui contient notamment une concentration remarquable de substances flavonoïdes, connues pour leur action anti-oxydante (lutte contre le vieillissement cellulaire).

Consommer la myrtille crue est évidemment idéal pour bénéficier pleinement de ses nutriments. Mais, une fois cuite, ce petit fruit révèle son autre pouvoir, celui de sublimer n’importe quel dessert. Moi qui suis fan de tarte au fromage blanc, ou Käsekuchen, comme on l’appelle par ici, je me suis dit qu’y inclure des myrtilles serait gage d’une gourmandise accrue.

recette d'une tarte au fromage blanc aux myrtilles
recette de la tarte au fromage blanc à l'Alsacienne revisitée avec du fromage frais et des myrtilles

J’avais déjà testé cette formule 2 en 1 avec ce délicieux Käsekuchen à la rhubarbe. Test plus que concluant qui avait ravi les papilles de mes dégustateurs ! Je me suis donc lancée plutôt confiante dans une nouvelle version aux myrtilles, que j’ai voulu rapprocher en saveur et en texture de son cousin le cheesecake,  sans toutefois dénaturer le fameux dessert alsacien.

J’ai ainsi remplacé une petite partie du fromage blanc habituel par du fromage frais, type Philadelphia. Mais bien-sûr c’est une option sur laquelle vous pouvez faire l’impasse et vous pouvez tout-à-fait n’utiliser que du fromage blanc. Personnellement, j’ai beaucoup aimé cette petite touche qui apporte davantage de crémeux et une texture un chouïa plus dense. Voilà vous savez tout ! A vous de jouer maintenant !

Et si vous n’êtes pas d’humeur à mêler les genres, n’hésitez pas à consulter la recette de ma tarte aux myrtilles ou celle du traditionnel Käsekuchen  également proposée en vidéo !

recette de la tarte au fromage blanc (Käsekuchen) aux myrtilles

Pour un gros Käsekuchen aux myrtilles
(dans un moule à manqué à fond amovible 28cm)

Pour la pâte

  • 400 g de farine
  • 180 g de sucre
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 180 g de beurre tempéré
  • 1 pincée de sel fin

Pour la garniture

  • 400g de mytilles
  • 600 g de fromage blanc (de préférence à 40% de matière grasse)
  • 300g de fromage frais type philadephia
  • 200 g de sucre semoule
  • Les grains d’une gousse de vanille grattée
  • 1 c à c d’arôme de vanille liquide
  • 4 oeufs + 2 jaunes
  • 30 g de fécule (Maïzena)

Disposez la farine sur une planche et creusez-y une fontaine. Versez au centre le sucre semoule les œufs, le lait, le beurre coupé en petits morceaux et le sel. Mélangez le tout en formant une boule et laissez reposer la pâte au réfrigérateur pendant une heure au moins. Beurrez un moule à manqué (28 cm de diamètre et rebords de 6 cm de hauteur). Foncez-le avec la pâte abaissée sur une hauteur de 5 mm environ. Versez-les  myrtilles et tapissez-en le fond. Réservez.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Dans un grand bol, mélangez vivement le fromage frais avec les 2 tiers du sucre semoule et les 6 jaunes d’oeufs jusqu’à que l’appareil soit bien lisse (sans grumeaux), ajoutez le fromage blanc, la maïzena, les graines de vanille et l’arôme de vanille,. Mélangez bien.
Battez les blancs en neige. Quand ils commencent à monter, versez-y le reste du sucre et continuez à fouetter jusqu’à ce qu’ils soient fermes mais encore assez souples pour se mélanger sans difficulté avec le fromage blanc. Incorporez-les délicatement au mélange fromage blanc/jaune d’oeufs  et sucre.
Versez cet appareil sur les myrtilles et enfournez à 180°C  pendant 40 minutes puis à 160°C pendant 30 minutes.

A la sortie du four, laissez refroidir le gâteau une quinzaine de minutes et retournez-le sur une grille. Laissez-le refroidir ainsi complètement afin d’éviter qu’il ne retombe. Saupoudrez éventuellement de sucre glace !

21 Discussion to this post

  1. Burgun dit :

    Magnifique! Très belle association ????

  2. Raphael dit :

    Puis je passer commande ? 🙂 c’est pour quand la boutique? miammmm

  3. Viviane dit :

    Pour un dessert magnifique, des photos très gourmandes… comme d’habitude !

  4. Elsa dit :

    Merci pour cette recette, mon käsekuchen est au four et ça sent divinement bon *-*

  5. pernot dit :

    À quel moment mettez vous les fruits ?

  6. sherazade dit :

    waouw
    Il est tout simplement à tomber
    Quelle merveille pour les papilles.
    Les miennes s’emballent.

    Par la même occasion, j’en profite pour t’annoncer que j’organise un concours à l’attention des blogueuses. 
    Ce serait vraiment un plaisir pour moi que tu y participes. 
    Je compte sur toi. 
    Je te joins le lien qui en parle. 
    http://www.lesjoyauxdesherazade.com/concours-avis-aux-bloggeuses/ 
    J’espère que tu répondras présente. 
    Merci

  7. Dietrich sylvie dit :

    Très bonne recette de käsekuchen! Je l’ai essayée aux mûres : excellent! Merci pour cette découverte!

  8. Rohner Sandra dit :

    Peut on mettŕe des myrtilles congelées ?

    • Je n’ai pas essayé mais je pense que c’est jouable. Par contre, je tapisserais peut-être le fond poudre d’amandes pour être sûre que les myrtilles ne détrempent pas la pâte à la cuisson. Si vous testez, je serais curieuse de savoir si le résultat est satisfaisant. N’hésitez pas dans ce cas à me faire un petit retour ici. Bon Käsekuchen à la myrtille et à tout bientôt

  9. Dincher dit :

    Bonjour,
    J’ai prévu d’essayer la recette aujourd’hui. Par contre dans la recette il est noté 200g de sucre et dans le texte il est noté 2 fois de mettre le sucre : dans l’appareil au fromage blanc puis dans les blancs d’oeufs. Qu’en est t’il?
    Merci d’avance pour la réponse
    Bonne journée

    • Bonjour, en fait il faut mettre le sucre en deux fois. Par exemple 150 g dans l’appareil au fromage blanc et aux oeufs. Et 50 g que vous réservez pour monter les blancs en neige (à verser quand les blancs commencent à monter). J’espère que cette tarte au fromage blanc et à la myrtille vous régalera.
      Belle journée

  10. PETIT-GAS Liliane dit :

    Bonjour Leïla,
    merci encore pour ces succulentes recettes. Je vais tester ce gâteau au fromage blanc très rapidement et tant pis pour le régime. Dans ma région je trouve difficilement des myrtilles fraîches et j’utilise des surgelées. Il faut effectivement mettre un fond de poudre d’amande pour éviter que la pâte soit trop détrempée par le jus des fruits.
    Voilà, maintenant gâteau au fromage blanc et tarte aux mirabelles que du plaisir pour nos papilles ainsi que pour nos amis ou famille qui en profitent.
    A bientôt de lire encore de nouvelles recettes ou conseils que je garde précieusement.

    Liliane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Ne manquez pas une miette du site, abonnez-vous à ma newsletter ! (confidentialité garantie)

Merci et à bientôt.

Powered byRapidology